Danse sur glace - Championnats d'Europe : Papadakis et Cizeron en tête à l'issue du programme court

Les Clermontois Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron se classent largement 1er au programme court de danse aux championnats d’Europe (Moscou), ce vendredi 19 janvier 2018. / © Mladen ANTONOV / AFP
Les Clermontois Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron se classent largement 1er au programme court de danse aux championnats d’Europe (Moscou), ce vendredi 19 janvier 2018. / © Mladen ANTONOV / AFP

Décidés à décrocher un quatrième titre européen consécutif, les danseurs sur glace clermontois Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron se classent 1er au programme court de danse ce vendredi 19 janvier aux Championnats d’Europe de patinage artistique qui se déroulent à Moscou.

Par MT avec AFP

Les Clermontois Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont livré une prestation sans fautes au programme court de danse ce vendredi 19 janvier aux Championnats d’Europe de patinage artistique de Moscou. Ils se classent largement 1er au classement.


Une belle entrée en matière pour les Français qui leur permet d'aborder le programme libre avec confiance. Ils ont en effet obtenu le score de 81,29, moins que leur record de 82,07 à la finale du Grand Prix ISU 2017-2018 en décembre 2017. "Il n'y a pas plus beau qu'eux en ce moment", indique Annick Dumont, consultante pour France Télévisions.

Leurs principaux concurrents, les Russes Alexandra Stepanova et Ivan Boukine ont eux aussi réalisé une belle performance mais ne menacent pas les Français. Ils sont à 6 points derrière eux sur cette épreuve : 75,38. "Ce couple, ce sont mes chouchous pour l'avenir", a néanmoins précisé Annick Dumont.

Chercher l'or aux JO


Les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron sont triples champions d'Europe en titre. Les doubles champions du monde (2015 et 2016) et vice-champions du monde en titre ont connu une première moitié d'hiver sans nuage. "Idéale", selon leur entraîneur Romain Haguenauer. Papadakis (22 ans) et Cizeron (23 ans) ont patiné de record en record et fait voler en éclats à chacune de leurs sorties en Grand Prix la barrière des deux cents points, une frontière que personne d'autre n'a jamais franchie. Cerise sur le gâteau, ils ont bouclé 2017 en beauté en s'offrant, avec 202.16 points, leur première victoire sur les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir, à la fois partenaires d'entraînement à Montréal et concurrents numéros 1 pour l'or olympique.

À Moscou, il s'agira pour le duo français de prolonger son règne sur l'Europe avant de se lancer à la conquête de l'Olympe, dans trois semaines à Pyeongchang (Corée du Sud, 9-25 février). "En cette année olympique, ces Championnats d'Europe sont un premier test dans la montée en puissance qu'il va falloir viser", résume à l'AFP Haguenauer.



Sur le même sujet

Les + Lus