Disparition inquiétante près de Clermont-Ferrand : d'importants moyens de recherche déployés

D'importants moyens de gendarmerie ont été déployés dimanche 3 mai en fin de journée pour retrouver un homme d'une cinquantaine d'années près du lac d'Aydat à une vingtaine de kilomètres de Clermont-Ferrand. Les recherches reprennent ce lundi.

L'hélicoptère du détachement de gendarmerie d'Egletons en Corrèze a participé aux recherches dans le secteur du lac d'Aydat, dans le Puy-de-Dôme (photo d'illustration)
L'hélicoptère du détachement de gendarmerie d'Egletons en Corrèze a participé aux recherches dans le secteur du lac d'Aydat, dans le Puy-de-Dôme (photo d'illustration) © Franck FERNANDES / MAXPPP
D'importants moyens de gendarmerie ainsi que des pompiers du Puy-de-Dôme ont participé dimanche 3 mai en fin de journée à des recherches dans le secteur du lac d'Aydat, à une vingtaine de kilomètres de Clermont-Ferrand. Ces recherches n'ont pas permis de retrouver l'homme d'une cinquantaine d'années porté disparu et doivent reprendre ce lundi 4 mai.

La voiture et les vêtements du disparu retrouvés

D'importants moyens de recherche ont été engagés dimanche 3 mai vers 18h30 par la compagnie de gendarmerie de Clermont-Ferrand pour retrouver un homme d'une cinquantaine d'années domicilié à Riom. D'après la gendarmerie, dans un premier temps, la famille a signalé cette disparition auprès du commissariat de la ville. Rapidement les enquêteurs se sont dirigés vers la commune d'Aydat, site touristique bien connu avec son lac à proximité de Clermont-Ferrand. Ces recherches ont permis de retrouver sur place la voiture et les vêtements du quinquagénaire au bord du lac d'Aydat.

Hélicoptère, plongeurs et équipe cynophile

En tout près de 25 militaires ont été mobilisés dimanche 3 mai en fin de journée jusqu'à la tombée de la nuit. L'hélicoptère du détachement de gendarmerie d'Egletons en Corrèze a survolé la zone. Une équipe cynophile a fouillé le secteur et 14 pompiers du CODIS du Puy-de-Dôme dont 6 plongeurs sont également intervenus sur place.
Mais dimanche soir, les recherches n'ont rien donné.
Elles ont repris ce lundi 4 mai au matin, dès 8h30. Cette disparition est considérée comme inquiétante par le parquet de Clermont-Ferrand qui évoque un profil "potentiellement suicidaire" à propos de la personne recherchée. En parallèle du dispositif de recherche dans le secteur du lac d'Aydat, une enquête judiciaire a été ouverte, notamment pour mieux cerner le profil psychologique du disparu et entendre son entourage, apprend-t-on auprès de la gendarmerie de Clermont-Ferrand.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers disparition
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter