Fièvre catarrhale ovine : la zone interdite étendue à presque tout le Puy-de-Dôme

Treize nouveaux foyers ont été détectés dans le département du Puy-de-Dôme ce vendredi. Le département est presque intégralement placé en zone interdite. Le Sommet de l'élevage prévu à Cournot-d'Auvergne est maintenu.

Par AL avec AFP

Treize nouveaux cas de fièvre catarrhale ovine (FCO), ou maladie de la langue bleue, ont été déclarés dans le Puy-de-Dôme, provoquant de facto l'élargissement de la zone interdite à la quasi-totalité du département, a annoncé a préfecture.

Ces nouveaux cas, qui portent à 17 le nombre de foyers FCO pour ce département, ont été découverts suite à la surveillance programmée sur le territoire de 26 cheptels sentinelles.

"Compte tenu de la répartition de ces foyers dans le département, le Ministère de l'Agriculture a élargi le périmètre de la zone interdite en incluant les communes autour de Clermont-Ferrand. Aujourd'hui, ce périmètre interdit s'étend sur la quasi-totalité du département en excluant la zone du Livradois-Sud Forez", précise la préfecture dans un communiqué.

Le Sommet de l'élevage maintenu

Toutefois, "les mouvements et rassemblements des animaux sont aujourd'hui autorisés au sein de la zone interdite", alors que ces derniers devaient jusqu'à présent rester confinés dans leurs exploitations dans un rayon de 20 kilomètres, fait également savoir la préfecture du Puy-de-Dôme.

Par voie de conséquence, le Sommet de l'élevage, qui aura lieu du 7 au 9 octobre à Cournon-d'Auvergne, près de Clermont-Ferrand pourra se tenir en présence de ruminants.

"Cela n'aura pas d'incidence sur la tenue du Sommet. Cela va nous permettre d'élargir notre zone de recrutement dans cette même zone", a indiqué un porte-parole de la manifestation, qui table sur 50 à 60% d'animaux présents.

"Les mouvements d'entrée d'animaux dans le périmètre interdit sont également possibles. Ils auront, dès lors, le même statut que ceux qui y sont déjà présents. Cela signifie qu'ils ne pourront en sortir que lorsque le périmètre interdit sera levé", a également précisé la préfecture.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus