• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Football : la première équipe LGBT d'Auvergne bientôt à Clermont-Ferrand

Dès la rentrée de septembre, une équipe de football LGBTQIA+ verra le jour à Clermont-Ferrand. / © F. Nobile / France 3 Auvergne
Dès la rentrée de septembre, une équipe de football LGBTQIA+ verra le jour à Clermont-Ferrand. / © F. Nobile / France 3 Auvergne

Jeudi 27 juin, à Clermont-Ferrand, l’association QUEER a annoncé la création d’une équipe de football LGBTQIA+ à la rentrée. Pour le moment, 36 joueurs la constituent, avec comme objectif de participer aux Gay Games de 2022.
 

Par Catherine lopes

Clermont-Ferrand comptera dès la rentrée prochaine une équipe de football LGBTQIA+ (Lesbienne, Gay, Bi, Trans, Queer, Intersexe, Asexuel, autres orientations). Une première pour la capitale auvergnate mais aussi pour toute l’Auvergne. Sa formation a été annoncée par l’association QUEER, lors d’une conférence de presse jeudi 27 juin à Clermont-Ferrand. Morgane Vigouroux, président.e de QUEER, qui revendique une centaine d’adhérents, explique : « Il n’y a jamais eu d’équipe de football LGBTQIA+ à Clermont-Ferrand et il y avait un manque. L’idée est avant tout un regroupement de communautés et une visibilité par le sport. Cela ne suffit pas seulement de se regrouper lors d’une marche des fiertés ».

36 joueurs

Morgane poursuit : « Dans le milieu du football, l’homophobie est parfois criante. C’est d’autant plus difficile pour les personnes trans de trouver leur place au sein d’une équipe de football. Cela explique la création de notre équipe à Clermont-Ferrand ». Pour le moment, l’équipe compte 36 joueurs, avec une majorité d’hommes. Dans ses rangs, elle compte de nombreux demandeurs d’asile, venus de Sierra Leone, où l’homosexualité est un crime passible de la prison à vie.

Objectif Gay Games 2022

L’équipe est à la recherche d’un stade à Clermont-Ferrand pour s’entraîner ainsi que de clubs à affronter dans le cadre de matchs amicaux. En effet, les joueurs nourrissent le rêve de participer aux Gays Games de Hongkong en 2022, véritables jeux olympiques destinés aux athlètes LGBTQIA+.
L’association QUEER participera le 6 juillet à la prochaine marche des fiertés de Clermont-Ferrand.
 

Sur le même sujet

Randonnée dans l'Allier : la forêt de Tronçais, ses chênes et ses légendes

Les + Lus