Cet article date de plus de 5 ans

Gaziers et électriciens contre la privatisation du secteur de l’énergie

Plusieurs centaines de salariés d’EDF et de GDF ont manifesté à Clermont-Ferrand contre la privatisation du secteur de l’énergie. Ils craignent un démantèlement du service public.
Manifestation des salariés d'EDF et de GDF
Manifestation des salariés d'EDF et de GDF © Eric Taxil / France 3 Auvergne
Près de 500 manifestants ont forcé la porte du centre de contrôle du poste de distribution électrique de Clermont-Ferrand pour dénoncer la privatisation du secteur de l’énergie, craignant que les dernières mesures envisagées par le gouvernement entraînent la suppression de près de 2000 emplois.

"Le risque", indique Luc Bourduge agent EDF, conseiller régional PCF et membre du conseil de surveillance d'ERDF, "est que l’on soit dans un territoire de la Haute-Auvergne ou sur un bassin parisien et que l’énergie ne soit pas accessible au même tarif. Mais c’est aussi la qualité du service sur la distribution, et c’est les enjeux de ka sécurité autour de la production".

Les salariés s'opposent également à la privatisation des barrages hydrauliques prévue dans la loi de transition énergétique et craignent qu'à terme le service public ne disparaisse.

durée de la vidéo: 01 min 42
Electriciens et gaziers contre la privatisation de l'énergie

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergie environnement société social économie