Cet article date de plus de 5 ans

Il était une fois 10 chèvres qui devaient débroussailler Clermont-Ferrand

A Clermont-Ferrand, la mairie a décidé de faire appel à des chèvres pour débroussailler les espaces verts escarpés de la ville. Un troupeau de caprins a donc été installé sur les pentes du parc Montjuzet pour y paître tranquillement.

La mission de ces 10 chèvres et chevreaux ? Débroussailler 2000 m² de terrain sur les pentes escarpées de Montjuzet, à Clermont-Ferrand.
La mission de ces 10 chèvres et chevreaux ? Débroussailler 2000 m² de terrain sur les pentes escarpées de Montjuzet, à Clermont-Ferrand.
Ce sont les dernières recrues de la ville de Clermont-Ferrand : 5 chèvres et autant de chevreaux qui ont pour mission de débroussailler 2000 m2 de buissons sur les pentes de Montjuzet. A première vue, le troupeau a relevé avec brio sa mission. En à peine 1 mois, le débroussaillage n'est certes pas complet, mais l'amélioration est remarquable.

Ces chèvres du Massif Central remplacent donc les broyeuses des services verts. A Montjuzet, plus de bruit ni de pollution, le pâturage est 100% écologique. En plus de ça, l'animal sait faire le tri pour le bien de l'écosystème grâce à son goût prononcé pour les ronces et les broussailles. Par contre, elle mettra de côté tout ce qui est graminées et flore spontanée. Résultat ? Après le passage des chèvres, c'est une végétation enrichie qui va pouvoir pousser.

Le caprin s'est très bien acclimaté à l'environnement, mais ne devrait pas rester là éternellement.Les chèvres seront bientôt remplacées, en deuxième partie de saison. Des ânes pourraient alors faire leur entrée pour finir le travail.
durée de la vidéo: 01 min 25
Des chèvres pour les espaces verts

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société insolite sorties et loisirs écologie