Indochine à Clermont-Ferrand : les places de leur concert à la Coopé vendues en quelques minutes

Les places pour le concert d'Indochine à la Coopérative de Mai de Clermont-Ferrand ont été écoulées à peine quelques minutes après l'ouverture de la billetterie en ligne. / © FRED TANNEAU / AFP
Les places pour le concert d'Indochine à la Coopérative de Mai de Clermont-Ferrand ont été écoulées à peine quelques minutes après l'ouverture de la billetterie en ligne. / © FRED TANNEAU / AFP

A Clermont-Ferrand, ce mercredi 4 mars, les places du concert du groupe Indochine, prévu à la Coopérative de Mai samedi, étaient déjà vendues quelques minutes après l'ouverture de la billeterie à 10 heures. Cet afflux de connexions a provoqué un bug du site internet de la salle clermontoise.

Par Solenne Barlot

A Clermont-Ferrand, sans surprise, il n'aura pas fallu longtemps pour que le concert d’Indochine, à la Coopérative de Mai le samedi 7 mars, affiche complet. Les 1 500 places ont été reservées en quelques minutes à peine, mais le trop grand nombre de connexions simultanées a provoqué un bug du site internet où étaient vendus les billets. « Il fallait s’y attendre, nous sommes une petite salle alors notre site internet n’est pas aussi puissant que celui du Stade de France. Il y a eu des milliers de connexions, peut-être même des dizaines de milliers en même temps, nos serveurs ont explosé. On a reçu beaucoup d’appels de personnes qui n’arrivaient pas à se connecter », explique Hervé de Fontis, directeur de la communication de la Coopérative de Mai.

Les places étaient donc toutes reservées dans les minutes qui ont suivi l'ouverture de la billetterie en ligne, mais le bug a empêché de finaliser les ventes avant la mi journée. Sur les réseaux sociaux, les internautes se sont plaint de ce bug : « Pas pu avoir les places, impossible, à un moment j'y étais presque et au moment de valider, plus rien », affirme Nathalie. Même chose pour Laetitia : « Depuis 10 heures, j’essaie de me connecter et au bout de 2 heures on me dit que c’est complet. »

De nouveaux abonnés pour la Coopé

Les places étaient disponibles exclusivement en ligne, suivant une volonté des producteurs du groupe : « Parfois, on privilégie la vente au guichet, mais là, les producteurs on fait ce choix pour qu’il y ait plus d’équité. Ça permet aux spectateurs de toute la France de pouvoir prendre leur place », explique Hervé de Fontis. En réalité, lorsque les internautes se sont connectés à 10 heures, heure de la mise en vente, un certain nombre de places avaient déjà été prises. La mise en vente commençait en réalité à 9h30, pour les abonnés titulaires de la « carte Coopé » : « Ce concert nous a apporté de nombreux nouveaux abonnés. On a eu environ 200 nouveaux abonnements depuis le début de la semaine », constate Hervé de Fontis.

Un record de rapidité depuis Noir Désir

Les places restantes se sont envolées dès l’ouverture à 10 heures : « Il n’y avait que 1 500 places, c'est très peu pour un groupe comme Indochine, on s'attendait à ce qu'elles partent très vite, mais je crois que c’est un record absolu depuis Noir Désir en 2002. Plus récemment, il y a eu Manu Chao et Iggy Pop, dont les places sont aussi parties très vite, mais pas aussi rapidement », explique Hervé de Fontis. Le concert débutera samedi à 20h30.

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus