“J’ai un sentiment de tristesse” : Pascal Gastien quitte un Clermont Foot relégué en Ligue 2

C’est officiel. Le Clermont Foot 63 est relégué en Ligue 2. Le club auvergnat a été vaincu (0-1) à domicile par l’OL. C'est un “sentiment de tristesse” pour Pascal Gastien qui va quitter son poste d'entraîneur en fin de saison.

“Ce match est un peu à l’image de notre saison”. Pascal Gastien aurait pu rêver mieux comme fin de saison en tant qu'entraîneur du Clermont Foot. Le technicien du club clermontois a fait part de son sentiment de tristesse après la relégation en Ligue 2 du CF63, dernier du championnat, après sa défaite à domicile contre Lyon (1-0). Il dresse un bilan amer. "Nous avons manqué d'efficacité. C'est bien dommage car nous avons livré le match que j'attendais. Nous avons été cohérents dans le jeu. Mais sans but. En football, il faut marquer", a commenté Gastien, qui va quitter son poste en fin de saison, en conférence de presse. 

“Une suite logique” 

Pour le technicien de 60 ans, ce sont avant tout "les chiffres qui parlent” et justifient cette relégation : seulement 5 victoires depuis le début du championnat. Dans les vestiaires du Clermont Foot, l’heure est aux regrets pour les hommes de Pascal Gastien. “La frustration de la descente prime, confie Johan Gastien, milieu de terrain du club mais aussi fils de l'entraîneur clermontois. Je n'éprouve que de la déception. J’ai dû mal à penser à mon père. C’était peut-être une suite logique. Tout le monde nous voyait descendre et c’est arrivé”.

Dernière saison en tant qu'entraîneur

Pascal Gastien sera remplacé par Sébastien Bichard, ancien adjoint d'Habib Beye au Red Star et qui est déjà son assistant depuis quelques mois. Même si le bilan de la saison du club auvergnat est certes plein d'amertume, l'entraîneur du Clermont Foot évoque tout de même une certaine fierté d'avoir mené le CF63 en élite durant trois ans."Nous étions montés avec un petit budget de Ligue 2, se souvient-il. Faire voir la Ligue 1 à toute l'Auvergne, c'est magnifique. Nous avons laissé les entraînements ouverts et on voit encore les gens venir nous voir. Les enfants venaient côtoyer les professionnels de L1. Je vais retenir cela. C'était des moments privilégiés. J'en ai plein. Ce soir n'est pas un moment privilégié et je souhaite à tous les entraîneurs de connaître ces instants comme je les ai connus durant sept ans"

"J'espère que le club va réagir"

Pascal Gastien avait pris la tête de l'équipe de Clermont le 1er septembre 2017 en succédant à Corinne Diacre, nommée à la tête de l'équipe de France de football féminin. En 2021, il réussit à hisser  le club auvergnat en Ligue 1 à la surprise générale. C'est donc une belle épopée qui s’achève. "Je pense à toutes les personnes du club qui ont travaillé d'arrache-pied durant toutes ces saisons. J'espère que le club va réagir et continuer à avancer. Il y a un centre de formation, un centre de préformation, un centre d'entraînement. Il y a le stade qui va évoluer également. Il y a tous les ingrédients pour que le club puisse repartir très rapidement", conclut le technicien. 

“On ne va pas lâcher le championnat”, assure l'entraîneur. Ils ont rendez-vous ce dimanche 19 mai avec Lorient. Ce sera la dernière rencontre de la saison. Il reste donc encore une chance aux hommes de Pascal Gastien de finir sur une bonne note.