• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Johnny Hallyday : quand la star apprenait à conduire près de Clermont-Ferrand

Sur la photo, Johnny Hallyday et Jean-Pamphile Barbalat son moniteur d'auto-école. / © Christian Barbalat
Sur la photo, Johnny Hallyday et Jean-Pamphile Barbalat son moniteur d'auto-école. / © Christian Barbalat

Johnny Hallyday a pris des leçons de conduite à Chamalières, près de Clermont-Ferrand, en 1961, dans l'auto-école Barbalat. De là est née une amitié très forte entre l'idole des jeunes et la famille Barbalat.
 

Par Catherine Lopes

Le 5 décembre 2017, Johnny Hallyday disparaissait à Marnes-la-Coquette, dans les Hauts-de-Seine. Un an après, c'est l'occasion de revenir sur l'un des premiers passages de Jean-Philippe Smet en Auvergne.
Johnny Hallyday, alors âgé de 18 ans, est venu à Chamalières, près de Clermont-Ferrand, en 1961 prendre des leçons de conduite dans l'auto-école de Jean-Pamphile Barbalat. Son petit-fils, Christian Barbalat, raconte : "Mon père, René, était directeur des fêtes et cérémonies de la Ville de Clermont-Ferrand. Il avait fait venir Johnny Hallyday pour un concert. Le jeune chanteur lui avait dit qu'il avait déjà pris quelques leçons de conduite et qu'il voulait rapidement conduire de belles voitures. Mon père lui a proposé de prendre des leçons dans l'auto-école de son propre père, Jean-Pamphile, à Chamalières". Une photo, parue dans la presse de l'époque, a immortalisé ce moment.

Un premier concert devant 5 000 personnes


René Barbalat l'avait alors fait venir à Clermont-Ferrand pour un concert le 15 décembre 1961 au cinéma le Paris, où près de 5 000 personnes étaient venues découvrir l'idole des jeunes. Christian Barbalat précise : "Mon père était très ami avec son impresario Johnny Starck. Clermont-Ferrand était une ville test pour les artistes. Si ça marchait ici, ça marcherait ailleurs". Et à chaque fois, ça a marché dans la capitale auvergnate. Si bien, qu'une forte amitié est née entre Johnny Hallyday et René Barbalat. Les multiples visites du rockeur à Clermont-Ferrand témoignent des liens tissés avec la famille Barbalat. Le directeur des fêtes et cérémonies de la Ville de Clermont-Ferrand l'a accompagné dans ses spectacles clermontois jusqu'en 1989.
 
Johnny Hallyday avec René Barbalat, avant son entrée en scène au théâtre de verdure. / © Christian Barbalat
Johnny Hallyday avec René Barbalat, avant son entrée en scène au théâtre de verdure. / © Christian Barbalat

 

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Réquisitoire dans le procès de Jacky Martin

Les + Lus