Mardi 27 février, plusieurs joueurs du Clermont-Foot ont participé à la distribution des repas avec les Restos du Cœur. Une opération de sensibilisation, censée promouvoir la collecte nationale organisée début mars.

Cinq joueurs du Clermont-Foot ont distribué des repas dans les quartiers nord de la ville, près du stade Montpied.  Paul Bernardoni, Ludovic Ajorque, Thomas Fontaine, Mehdi Jeannin et Jonathan Iglesias ont passé une heure et demie dans les locaux de la Poste de Croix Neyrat. 

Une initiative venue à la fois du Clermont Foot et des Restos du Cœur de Clermont-Ferrand,  qui souhaitaient impliquer les sportifs dans la vie locale. « Nous, dans le foot on a de la chance, on est des privilégiés, reconnaît Mehdi Jeannin, joueur du Clermont-Foot.  Et même dans mon enfance je n’ai jamais eu le besoin de venir ici. Aujourd’hui,  il y a beaucoup trop de monde qui ont besoin de ça ». « Ça compte d’aider ici et ce quartier en particulier vu que c’est proche du stade. Si on pouvait aider les autres quartiers on le ferait aussi » ajoute le footballeur Ludovic Ajorque.

Il nous manque encore des bénévoles à Clermont-Ferrand


L’objectif de cette distribution était aussi de promouvoir la collecte nationale organisée par les Restos du Cœur du 8 au 10 mars 2018, qui permettra de réapprovisionner les stocks de nourriture. « On collecte sur 114 magasins dans le département et on a besoin de 1400 bénévoles pour ces trois jours, annonce Jean-Luc Ruat, président des Restos du Coeur du Puy-de-Dôme. Il nous en manque encore quelques-uns sur Clermont-Ferrand,  où une cinquantaine de bonnes volontés supplémentaires seraient les bienvenues ».

Dans  le  Puy de Dôme, les Restos du Cœur ont déjà distribué 16% de repas de plus que l'an passé et 30% sur la seule ville de Clermont Ferrand.

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité