La première pizza saveur cannabis débarque à Clermont-Ferrand

Depuis mardi 20 avril, la nouvelle pizza saupoudrée de CBD (Cannabidiol) est disponible chez Maestro Pizza, avenue des Paulines à Clermont-Ferrand. La pizza est 100% légale. Le CBD, bien qu'issu de la fleur de chanvre, n'est pas du cannabis et ne présente « aucun danger pour la santé ».

La pizza saveur cannabis est désormais en vente à Clermont-Ferrand depuis le 20 avril.
La pizza saveur cannabis est désormais en vente à Clermont-Ferrand depuis le 20 avril. © L.Breuil/FTV

« J’attends ma pizza au CBD, il n’y a pas de raison que ça ne soit réservé qu’aux jeunes, moi aussi je suis curieuse de tout ! » déclare en riant Josette*, 78 ans devant la pizzeria Maestro Pizza de Clermont-Ferrand. Comme de nombreux clients, elle a entendu parler du lancement le 20 avril de la nouvelle pizza saupoudrée de cannabidiol (CBD), une molécule dérivée du cannabis, et se hâte de venir la goûter. Un concept qui fait sourire, mais aucune inquiétude, la pizza est 100% légale puisque le CBD, également issu de la fleur de chanvre, est à différencier du cannabis et ne présente « aucun danger pour la santé » précise Steeve Gondon, le patron de la pizzeria. Il détaille : « Le cannabidiol ne provoque aucun effet psychotrope c’est-à-dire l’effet stone par exemple que déclenche le cannabis. C’est la molécule THC* qui donne les effets de la drogue ! » Tout le monde peut donc déguster la pizza, tout le monde sauf les mineurs, souligne-t-il avec un sourire et les curieux ne se sont pas fait attendre : « Hier au lancement nous avons eu 45 commandes ! »

Un pari audacieux 

Très vite, Steeve Gondon  nomme cette pizza « Cibidi », en référence bien sûr à la molécule mais aussi pour sa traduction en italien qui veut dire « aliment ». « Les italiens savent apprécier les bonnes choses ! » ajoute-t-il en riant. S’il est ravi de la tournure que prend le lancement de sa nouvelle pizza, il a pourtant hésité avant de se lancer « dans cette folle aventure ». Il explique : « Tout le monde autour de moi était partant, mon boucher qui m’a donné l’idée, ma fille, mes salariés, mais au début sans connaissances précises sur le sujet on a toujours des a priori. Après m’être renseigné et avoir compris que c’était parfaitement légal et que le cannabidiol n’avait que des vertus thérapeutiques, je ne pouvais pas passer à côté du projet ! C’est drôle et innovant. » Et ce concept séduit d’ailleurs déjà dans le sud ou en Vendée, ajoute-t-il. 

Le CBD est saupoudré sur la pizza après la cuisson.
Le CBD est saupoudré sur la pizza après la cuisson. © L.Breuil/FTV

La pizza Cibidi

Pour composer la Cibidi, comme chacune de ses pizzas, Steeve Gondon a tenu à soigner chaque détail : « Il fallait qu’on sente le goût de la fleur de chanvre, mais que ça ne parasite pas trop celui des autres aliments. Finalement nous avons gardé une pizza crème, jambon cru, mozzarella et nous la saupoudrons de CBD après cuisson pour ne rien perdre de l’arôme. » L’odeur du CBD embaume déjà la pizzéria et rappelle à s’y méprendre celle du cannabis, ajoute Loic Michel, un de ses salariés. Arnaud, 28 ans venu récupérer une pizza traditionnelle confirme : « C’est la même odeur que  le cannabis, et j’ai hâte de goûter, je suis sûr que je retrouverai le goût ! Mais sans les effets bien sûr ».

C’est beaucoup trop léger pour ressentir de vrais effets du CBD

Steeve Gondon

Steeve Gondon explique que le CBD est très réputé pour ses vertus thérapeutiques et peut être utilisé pour lutter contre l’anxiété, les troubles du sommeil ou encore les nausées. Même s’il précise que les effets secondaires ressentis après dégustation de sa pizza seront plus d’ordre psychologique. Il détaille : « C’est beaucoup trop léger pour ressentir de vrais effets du CBD, mais certains de mes clients qui ont commenté sur les réseaux m’ont dit qu’ils s’étaient sentis relaxés. Ils préfèrent prendre cette pizza le soir, car après la digestion du midi ils craignent de s’endormir » ajoute-il amusé. Il précise : « Et si ça peut permettre aux fumeurs de cannabis de se changer les idées simplement en retrouvant l’odeur, sans aucun danger, ça peut être super ! » Un concept qui selon lui permet surtout de briser la monotonie de la crise et de se divertir : « Les gens qui viennent chercher cette pizza ont le sourire et ça nous permet de discuter avec eux et de mieux les informer ! ». Après 26 ans à faire des pizzas, Steeve Gondon ne regrette pas une seule seconde d’avoir relevé le pari. Un pari qui devait à l’origine durer une semaine, et qu’il compte bien prolonger.

* Le prénom a été modifié

* La teneur en THC du Cannabidiol est inférieure à 0,2% (au-delà de ce taux il peut y avoir des effets psychotropes que provoque le cannabis)

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite gastronomie culture