• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Législatives 2017 : Le PS se déchire dans le 1ère circonscription du Puy-de-Dôme

Législatives 2017 : La gauche se déchire dans la 1ère circonscription du Puy-de-Dôme
Le PS se divise dans la 1ère circonscription du Puy de Dôme. Outre Cécile Audet, candidate officielle du PS, un autre socialiste compte bien se présenter : Bertrand Pasciuto, le maire de Cournon d'Auvergne.  - F3 AUVERGNE - C.Lamorelle J.Jazeix B.Courtine

Pour les élections législatives de juin 2017, le PS se divise dans la 1ère circonscription du Puy de Dôme. Outre Cécile Audet, candidate officielle du PS, un autre socialiste est bien décidé à se présenter : Bertrand Pasciuto, maire de Cournon d'Auvergne.

Par France 3 Auvergne

Pour les élections législatives de juin 2017, le PS se divise dans la 1ère circonscription du Puy de Dôme. Outre Cécile Audet, candidate officielle du PS, un autre socialiste est bien décidé à se présenter : Bertrand Pasciuto, maire de Cournon d'Auvergne. 

UNE CIRCONSCRIPTION RESERVEE AUX FEMMES

La première circonscription du Puy-de-Dôme comprend une partie de Clermont-Ferrand, les villes de Cournon d'Auvergne et Gerzat. Elle est tenue depuis 1997 par la socialiste Odile Saugues qui ne se représente pas.

Cécile Audet, adjointe à l'éducation à la mairie de Clermont-Ferrand, a été officiellement investie par les militants du Parti Socialiste. Mais les instances nationales du parti réserve cette circonscription à une candidate femme, au nom de la parité.

"UN PARTI AUTISTE"

Le maire socialiste de Cournon d'Auvergne, Bertrand Pasciuto, n'entend pas respecter la régle de son parti et veut présenter sa propre candidature : "Le PS a abandonné ses idées depuis au moins cinq ans. C'est un parti autiste qui n'écoute pas ce que le peuple lui dit. "

A gauche, en juin 2017, il y aura aussi un candidat écologiste et probablement de la" France insoumise" de Jean-Luc Mélenchon. Malgré cette cacophonie, la candidate investie par le PS est optimiste : " J'y crois. J'ai rassemblé mon parti. Je peux rassembler la gauche."

Sur le même sujet

Explosion à Lyon : le point sur les blessés samedi en fin de journée

Les + Lus