Ligne SNCF Clermont-Ferrand – Paris : ces usagers sollicitent un rendez-vous avec Emmanuel Macron

Publié le
Écrit par Solenne Barlot .

Plusieurs collectifs et associations d’usagers de la ligne SNCF Clermont-Ferrand – Paris ont fait un courrier pour solliciter un rendez-vous avec le président de la République Emmanuel Macron. Objectif : mettre Clermont-Ferrand à 2h30 de Paris.

Une lettre comme une bouteille à la mer : excédés par le « manque de fiabilité » lié aux « retards », « suppressions de train » et au « temps de parcours qui s’est allongé ces dernières années » sur la ligne reliant Clermont-Ferrand à Paris, huit collectifs et associations d’usagers de cette ligne SNCF en appellent au président dans une lettre : « Ce sont toutes les villes desservies par la ligne qui sont pénalisées, mais également les territoires dépendant indirectement de cette ligne. Ces régions sont pourtant remarquables par leur patrimoine naturel et culturel, leur dynamisme, leur capacité d’innovation, en recherche permanente d’excellence du savoir-faire français dans des domaines extrêmement variés. »

Des investissements qui "ne suffisent pas"

Malgré les annonces d’investissements et travaux, ces associations dénoncent des défaillances dans ce projet : « Il a récemment été annoncé des retards pour la livraison des rames (2026) ainsi que pour la fin des travaux (2028). Il va donc falloir être patients et nous sommes inquiets des perturbations qui ne manqueront pas durant cette phase. Si ces investissements devraient améliorer la fiabilité de la ligne, ils ne permettront pas de retrouver le temps de parcours de 2h58 que nous connaissions depuis 2008. En effet, le temps de parcours en 2028 est anticipé à 3h06, soit plus 8 minutes. » Ainsi, selon eux « ces investissements ne suffisent pas » à régler les difficultés auxquelles sont confrontés les usagers. 

Un rendez-vous sollicité

Ces associations demandent donc un rendez-vous au président de la République « afin d’évoquer l’étape d’après les travaux devant s’achever en 2028, l’étape qui permettra de relier Paris depuis Clermont en 2h30 maximum. Nous souhaitons qu’un projet soit lancé dès maintenant car cette ligne SNCF souffre depuis trop de décennies d’un manque d’anticipation. » Les signataires sont le Collectif des Usagers de la ligne SNCF Clermont-Paris, l’association Objectif capitales, l’association des Usagers des Transports d'Auvergne affiliée FNAUT, le collectif des Usagers des Transports du Haut Allier, le collectif Nous Voyageurs Massif central, le collectif vive le train Cévenol, l’association Letrain634269, et le collectif pour la réouverture de la ligne Clermont-Le Mont-Dore.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité