Ligue 2 : victoire du Clermont-Foot face à Nancy

Publié le Mis à jour le
Écrit par Maxime Van Oudendycke
Le Clermont-Foot s'est imposé 1 à 0 en déplacement à Nancy.
Le Clermont-Foot s'est imposé 1 à 0 en déplacement à Nancy. © MAXPPP/ Image d'archive

Le Clermont-Foot s’est imposé 1 à 0 lors de son déplacement à Nancy le vendredi 2 novembre. Une victoire qui permet aux Auvergnats de renouer avec le succès.

Le Clermont-Foot est sorti victorieux de sa confrontation face à Nancy. Les Auvergnats se sont imposés 1 à 0.

Pourtant, le début de rencontre était en faveur des Lorrains. Ils donnent le rythme mais leur attaque ne parvient pas à trouver le cadre de Mehdi Jeannin. Trop à droite, trop au-dessus, trop tard.

Après 25 minutes sans occasion, Clermont se réveille. Il y a d'abord un cafouillage dans la surface nancéenne et le coup franc audacieux de Johan Gastien. Puis les deux tentatives de Franck Honorat qui bute sur Sergey Chernik en fin de première mi-temps.

A la reprise, l'attaquant clermontois manque toujours de réussite et de justesse.  Bien lancé par Jonathan Iglesias, sa frappe passe côté du cadre. C'est bien Florian Ayé qui fait basculer le match 10 minutes plus tard avec son septième but de la saison.
 

Après quatre nuls et une défaite, le Clermont Foot renoue avec la victoire. Mais le score aurait pu être plus lourd.

En fin de rencontre, les bleus et rouges trouvent deux nouvelles occasions coup-sur-coup.  D'abord Jonathan Iglesias sert parfaitement Alassane N'Diaye, laissé seul dans la surface de Nancy.  Sa frappe enroulée passe tout près du deuxième poteau.

Une minute plus tard, Yusuf Sari catapulte la balle sur la barre transversale de Sergey Chernik. Faneva Andriatsima manque le but grand ouvert.  Le Clermont-Foot peut encore mieux faire.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.