Ligue 2 : victoire du Clermont foot face à Niort 1-0

Publié le Mis à jour le
Écrit par AA avec Julien Le Coq
Six matchs que le Clermont Foot n'avait pas gagné sur sa pelouse. Une éternité pour le public du stade Montpied en froid avec son équipe ces derniers temps. L'opération séduction bien lancée sur cette première action, vendredi 29 novembre.
Six matchs que le Clermont Foot n'avait pas gagné sur sa pelouse. Une éternité pour le public du stade Montpied en froid avec son équipe ces derniers temps. L'opération séduction bien lancée sur cette première action, vendredi 29 novembre. © Frédéric Marquet / France 3 Auvergne

Fin de série noire pour le Clermont foot. Vendredi 29 novembre, les Clermontois ont renoué avec la victoire chez eux face à Niort. Un but inscrit dès la première période. 

Six matchs que le Clermont Foot n'avait pas gagné sur sa pelouse. Une éternité pour le public du stade Montpied en froid avec son équipe ces derniers temps. L'opération séduction a été bien lancée sur cette première action, vendredi 29 novembre.
Dès la huitième minute, Magnin récupère le ballon à l'entrée de la surface et tente sa chance. Mais Braat s'interpose.
Les Niortais sont un peu brouillons et bousculés. C’est à la 31e minute, le capitaine clermontois trouve le cadre et ouvre les compteurs. 1 à 0 pour les Auvergnats à la pause.
 

Peu d'occasions en seconde période

Mais au retour des vestiaires, les occasions seront moins nombreuses. Malgré l’envie, les Clermontois ont du mal à trouver un passage vers les buts niortais. Tout comme les Niortais n’ont pas eu trop d’occasions. 
C’est la troisième victoire à domicile pour les Clermontois. Ils sont 7es du classement général de ligue 2. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.