• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Météo. Le plan grand froid activé dans le Puy-de-Dôme

En raison de la vague de froid qui n’épargne pas le département du Puy-de-Dôme, la préfecture a décidé d’activer le plan grand froid jeudi 24 janvier. / © PASCAL BONNIERE / MAXPPP
En raison de la vague de froid qui n’épargne pas le département du Puy-de-Dôme, la préfecture a décidé d’activer le plan grand froid jeudi 24 janvier. / © PASCAL BONNIERE / MAXPPP

En raison de la vague de froid qui n’épargne pas le département du Puy-de-Dôme, la préfecture a décidé d’activer le plan grand froid jeudi 24 janvier.
 

Par K.T.

Alors que Météo France annonce, dans le Puy-de-Dôme, des températures particulièrement basses, de -2°C en plaine à -7°C à 1 000 m d’altitude, la préfecture a décidé d’activer le plan grand froid jeudi 24 janvier. Ainsi, plus de 80 places pour mettre à l’abri les plus démunis viennent renforcer le dispositif actuel.
« Depuis le début de la période hivernale et plus particulièrement de cet épisode de froid, les services de l’État et ses partenaires sont mobilisés pour répondre aux besoins d’hébergement. C’est ainsi que les horaires de la maraude ont été renforcés jusqu’à minuit tous les jours, y compris le week-end et que toutes les personnes rencontrées à la rue sont systématiquement mises à l’abri », précise la préfecture dans un communiqué. La préfecture qui n’exclut pas, si les capacités d’accueil étaient insuffisantes, de demander l’extension des horaires de l’accueil de jour, voire l’ouverture d’un lieu supplémentaire.
Sur son site, la préfecture du Puy-de-Dôme détaille les outils de veille sociale pour venir en aide aux personnes vulnérables :
  • Le Service Intégré d’Accueil et d’Orientation (SIAO) oriente la personne vers la solution la plus adaptée à sa situation, en fonction des disponibilités.
 
  • La plateforme téléphonique 115 : ce numéro national départementalisé d’urgence et d’accueil des personnes sans abri, est accessible à tous (personnes sans abri et citoyens ayant repéré une personne en difficulté). Il est gratuit, accessible 7j/7 et 24h/24. Le SIAO et la plateforme téléphonique 115, gérées par l’association ANEF, privilégient l’accès au logement et à l’hébergement en structures, de préférence à la mise à l’abri et au recours à l’hôtel. Il s’assure de la réalisation d’une évaluation sociale des personnes accueillies.
 
  • Une maraude, gérée par le Collectif Pauvreté Précarité, se déplace 7j/7 de 19h à 22 h30 sur Clermont-Ferrand et sa petite couronne. Les professionnels et bénévoles de la Maraude vont à la rencontre des personnes sans domicile, établissent un premier contact et proposent une aide immédiate. Lorsqu’une personne refuse d’être mise à l’abri, alors qu’elle semble en danger, il appartient, dans un premier temps aux professionnels ou bénévoles entrés à son contact d’user de persuasion et, en cas d’échec, de prévenir le SAMU qui activera les moyens de secours adaptés à la prise en charge de la personne.
 
  • Le Bus des Restaurants du Cœur accueille toute personne en situation de précarité. Une restauration ambulante à bord d’un véhicule aménagé est proposée sur 3 sites. Des repas complets et chauds sont proposés, ainsi que des vêtements chauds, des chaussures, des duvets et des couvertures en fonction des disponibilités. Il fonctionne 7j/7 (y compris les jours fériés) du 1er novembre au 31 mars de 18h à 23h.
 
  • L’accueil de jour de Clermont-Ferrand, géré par le Collectif Pauvreté Précarité, propose un premier accueil et apporte une aide matérielle. Il est ouvert lundi, mardi, mercredi, vendredi de 8h45 à 16h45, le jeudi de 8h45 à 13h45 et le samedi de 8h45 à 11h30. Il est situé 12 rue Emilienne Goumy à Clermont-Ferrand.
 
  • L’accueil de jour d’Issoire, géré par le CCAS d’Issoire, est ouvert 7 jours sur 7 de 9h à 10h45. Il est situé 30 rue de la fontaine à Issoire, il propose un petit-déjeuner.

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : malgré le retour de la pluie, les cultures peinent à se remettre de la sécheresse

Les + Lus