• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Neige. Des naufragés de la route racontent leur nuit cauchemardesque sur l’A89 dans le Puy-de-Dôme

Des naufragés de la route ont été contraints de passer la nuit dans leur voiture sur l'A89. / © Jean-Philippe Descubes/ France 3 Auvergne
Des naufragés de la route ont été contraints de passer la nuit dans leur voiture sur l'A89. / © Jean-Philippe Descubes/ France 3 Auvergne

Dans le Puy-de-Dôme, de nombreux automobilistes se sont retrouvés coincés sur l’autoroute A89 entre Clermont-Ferrand et Lyon à cause des fortes chutes de neige et ont passé la nuit dans leur voiture. Certains sont toujours bloqués dans leur véhicule le mardi 30 octobre.

Par Virginie Cooke

Une nuit cauchemardesque. Des centaines de personnes se sont retrouvées bloquées sur l’A89 qui relie Clermont-Ferrand à Lyon. Certains automobilistes ont dû passer la nuit dans leur voiture et étaient toujours coincés sur les routes le mardi 30 octobre matin.
 

Bloqués plus de 15 heures sur l’A89

C’est le cas de Jean-Philippe Descubes, toujours bloqué à 11h dans son véhicule sur l’A89 au niveau de Néronde.  Il a passé la nuit dans sa voiture, il nous raconte : « J’ai été totalement bloqué à partir de 21 heures.  Et je suis toujours à l’arrêt. La radio nous raconte que l’autoroute a été totalement débloquée mais c’est faux ! C’est scandaleux  ».
 
 
La circulation a été interdite sur l’A89 suite à un arrêté préfectoral.  Jean-Philippe Descubes. ajoute « Nous ne savons pas quand nous allons pouvoir repartir, les gendarmes disent que l’on sera peut-être bloqués jusqu’à ce soir » se désole le conducteur.

« La nuit a été longue » 

L'A89 à l'arrêt près de Thiers. / © Maguy Ribeiro
L'A89 à l'arrêt près de Thiers. / © Maguy Ribeiro


Maguy Ribeiro a aussi passé la nuit sur l’A89 et n’avait toujours pas pu repartir ce mardi matin.  Avec des collègues, elle faisait le trajet Suisse-Clermont-Ferrand. « Nous savions qu’il y avait une alerte météo, nous voulions nous arrêter dans un hôtel à St-Etienne mais tout était complet. Nous avons quand même pris l’A89 et nous nous sommes retrouvés bloqués à 3h30, près de Thiers. Il y avait des camions en travers de la route devant nous ».
 
Des automobilistes coincés sur l'A89 dans le secteur de Thiers. / © Julien Teilier/ France 3 Auvergne
Des automobilistes coincés sur l'A89 dans le secteur de Thiers. / © Julien Teilier/ France 3 Auvergne


« La nuit a été longue, il faisait froid, ce n’était pas confortable… Nous avons dormi avec le chauffage allumé » se console Magy Ribeiro.

Julien Tilier a passé plus de 10 heures dans son véhicule au niveau de Noirétable sur l’A89.  « C’était fatiguant, on était mal informés. J’ai dormi le moteur allumé » explique-t-il.  « Je n’avais pas mangé depuis le midi. J’étais dans les Monts du Forez qui étaient totalement inaccessibles, il y avait plus de 30cm de neige pas endroit ».
 

Sur le même sujet

Intervenants :

Les + Lus