Affaire Fiona : Cécile Bourgeon reste en prison

Les avocats de Cécile Bourgeon, la mère de la petite Fiona, réagissent après le rejet de leur pourvoir en cassation. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP
Les avocats de Cécile Bourgeon, la mère de la petite Fiona, réagissent après le rejet de leur pourvoir en cassation. / © THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Les avocats de Cécile Bourgeon viennent d’essuyer un nouvel échec. La cour de cassation a rejeté leur pourvoi qui aurait permis la mise en liberté de leur cliente, la mère de la petite Fiona.

Par Aurélie Albert

Cécile Bourgeon, la mère de la petite Fiona reste en prison. La Cour de Cassation a rejeté le pourvoi formulé par ses avocats en vue d'une remise en liberté.
Le 11 janvier dernier la chambre d’instruction de la cour d’appel de Riom avait refusé la mise en liberté de Cécile Bourgeon. Les raisons invoquées dans la décision : Cécile Bourgeon pourrait « soustraire des indices qu’elle aurait pu négliger », « intervenir sur le lieu d’ensevelissement de sa fille». Il s’agit d’éviter « tout risque de pression sur les témoins ».
« Des arguments qui vont à l’encontre de la présomption d’innocence, s’agace Renaud Portejoie. On avait le sentiment que la cour d’appel ne supportait pas l’acquittement ».

« Au mois d’octobre, elle aura fait 4 ans de prison, elle aura fait plus de détention que ce sur quoi elle a été condamnée », explique Gilles-Jean Portejoie.
Ce pourvoi qui a été rejeté par la cour de cassation s’appuie notamment sur cette durée d’incarcération. Elle demeure raisonnable selon elle, prenant en considération que le nouveau procès devait se dérouler au mois de juin. Or selon les avocats de Cécile Bourgeon « il est exclu que ce procès ait lieu à cette date, il serait question du mois d’octobre », insiste Renaud Portejoie.
Les avocats de Cécile Bourgeon ont donc déposé un nouveau pourvoi en cassation qui devrait être examiné d’ici la fin du mois de mai. Et une nouvelle demande de remise en liberté a été déposée.

Jusqu’à maintenant trois demandes de mises en liberté ont été déposées

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus