Le perchiste clermontois Renaud Lavillenie en échec au meeting d’Eugene aux Etats-Unis

Renaud Lavillenie avait remporté la manche américaines de la Ligue de Diamant en 2013 à Eugene / © Jonathan Ferrey - AFP
Renaud Lavillenie avait remporté la manche américaines de la Ligue de Diamant en 2013 à Eugene / © Jonathan Ferrey - AFP

Cette année, le meeting d’Eugene n’a pas été favorable au perchiste clermontois Renaud Lavillenie. Contrarié par le vent et le chronomètre, il doit se contenter de la 5ème  place dans cette étape de la Ligue de Diamant.

Par Cyrille Genet

Habitué des podiums lors de la manche américaine de la ligue de Diamant, le perchiste clermontois l’avait emportée de 2013 à 2016 et avait été deuxième en 2017, Renaud Lavillenie a dû se contenter de la 5ème place lors de l’édition disputée 25 mai 2018. Il était pourtant arrivé gonflé à bloc après sa victoire à Shanghai mi-avril et son titre de champion du monde en salle en mars.

Mais le détenteur du record du monde (avec un saut à 6 mètres 16) n’a pas fait mieux que 5,56 au troisième essai, et après 2 tentatives à 5 mètres 71 il s’est élancé avant de se raviser et n’a pas pu sauter dans le temps imparti.

"Je connais bien ce stade et pour moi ce meeting, c’est comme si je sautais à la maison, mais c’était la première fois que le concours était organisé dans la soirée et il y avait ce vent tourbillonnant, difficile à appréhender" a expliqué Renaud Lavillenie.

 

Sur le même sujet

Les + Lus