Renaud Lavillenie échoue à se qualifier pour les Jeux Olympiques

Plus sur le thème :

Le perchiste Renaud Lavillenie originaire de Clermont-Ferrand, n'a pas réussi à dépasser les 5m82 pour se qualifier aux Jeux Olympiques de Paris, ce dimanche 30 juin 2024. La fin d'un rêve pour le sportif.

C'est un rêve olympique qui s'envole pour le Clermontois Renaud Lavillenie. Le perchiste n'a réussi à se qualifier pour les Jeux de Paris 2024. L'athlète devait dépasser la barre des 5m82 aux championnats de France d'athlétisme d'Angers, ce dimanche 30 juin 2024, pour espérer la qualification. 

Pourtant, les premiers sauts étaient prometteurs. L'athlète atteint les 5m60 au second essai, puis s'engage pour dépasser les 5m72.

C'est cette dernière barre qui bloque. Il échoue à la dépasser à trois reprises, signant la fin du rêve olympique.

Opération en 2023

Ces 5m72 sont pourtant loin des performances du sportif. À l'image de son record en 2012 à 5m97 ou encore de celui de 2014, à 6m16. 

Mais en 2023, il se fait opérer du tendon, s'ensuivent des semaines d'immobilisation puis des mois de rééducation pour retrouver ses capacités. C'est le début d'une course contre-la-montre pour atteindre la qualification pour Paris 2024.

Depuis, le champion a plusieurs fois essayé de décrocher le ticket des Jeux comme à Clermont-Ferrand en mai dernier, bloquant à 5m35 ou encore à Toulouse, au mois de juin. Sans succès.

Le sportif ne participera pas donc pas à sa quatrième olympiade. Pour rappel, Renaud Lavillenie avait décroché l'or aux Jeux de Londres en 2012 et l'argent en 2016, à Rio.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité