Puy-de-Dôme : une manifestation contre les extrêmes droites à Clermont-Ferrand

A tout juste une semaine du premier tour des élections départementales et régionales des 20 et 27 juin, le collectif de lutte contre les extrêmes droites du Puy-de-Dôme a organisé une manifestation samedi 12 juin contre la haine raciste et pour les libertés et l’égalité.

Le cortège a fait étape place de la Victoire
Le cortège a fait étape place de la Victoire © J. Doumeng - FTV

Samedi 12 juin, entre 300 personnes (d’après le comptage de la police) et 500 selon les organisateurs ont défilé dans les rues de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) à l’appel du collectif de lutte contre les extrêmes droites du Puy-de-Dôme. Le collectif indique dans un communiqué que "Dans le Puy-de-Dôme, il est significatif et alarmant que le Rassemblement national soit un des rares mouvements politiques à réussir à présenter des candidat·e·s dans les 31 cantons du département aux élections départementales en juin".

Pour l’une des manifestantes : "Maintenant tout le monde émet des propos racistes, on assiste à un individualisme exacerbé. Je pense que c'est important de vivre ensemble et dans la tolérance et le respect. C’est la base de la vie en société".

Le collectif est constitué d’organisations syndicales (CGT, FSU, Solidaires, CGT Educ’action, Confédération Paysanne), politiques (France insoumise, Clermont en commun, NPA, UCL Clermont, UCL Livradois) et associatives (LDH, Cimade, OLF, Queer Auvergne, Amis du temps des cerises, UPC 63, Saje 63, Mediacoop) et a reçu les soutiens d’Attac 63, Afps 63, Alternatiba 63, UEC Clermont-Ferrand, JC 63 et Parti de gauche 63.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections élections départementales 2021 élections régionales 2021