• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Puy-de-Dôme : la chaîne des Puys, joyau du patrimoine mondial

La chaîne de Puys et la faille de Limagne, dans le Puy-de-Dôme, sont désormais inscrites au patrimoine mondial de l'humanité. / © T. Zoccolan / AFP
La chaîne de Puys et la faille de Limagne, dans le Puy-de-Dôme, sont désormais inscrites au patrimoine mondial de l'humanité. / © T. Zoccolan / AFP

La chaîne de Puys et la faille de Limagne, dans le Puy-de-Dôme, sont désormais inscrites au patrimoine mondial de l'humanité. Portrait de ce site naturel unique où l'influence de l'occupation humaine a été déterminante.

Par Laurent Pastural avec YFP

La chaîne des Puys, ce sont 80 volcans alignés sur plus de 45 kilomètres, de la commune de Charbonnière-les-Varennes au nord jusqu'aux communes d’Aydat et de Saulzet-le-Froid au sud.

L'agronome et géographe Yves Michelin a étudié l'influence des hommes sur ce paysage: « Ce sont des volcans qui sont à l’intérieur de quelque chose de plus grand : la fracture d’un continent en deux. Et la chaîne des Puys c’est des volcans sur un plateau, bordé par des failles »

Il y a 400 ans, le Puy de Côme était propriété des moines de Saint-Alyre. « Il a été vendu comme bien national à la Révolution française. Comme chacun voulait sa part de bois, on a réparti les parts du gâteaux, et pendant la Seconde guerre mondiale, ils ont servi à fabriquer du charbon de bois. On a donc des parcelles de taille différente. Et aujourd’hui, on a des lignes droites qui dessinent comme des parts de flan, elles résultent de cette histoire presque millénaire ».

« Depuis plus de 6500 ans, on a les formes géologiques et l’activité humaine qui forme la peau de ces volcans. » (femme)

Un panorama également façonné par les éleveurs de moutons. Sans eux les volcans seraient quasiment invisibles. « Là, les moutons ne passent plus : on a des genêts à balais, des ronces : et là-dessous des graines d’arbre qui vont dépasser un jour les petits buissons et avoir une forêt en 30 ans ».

Christine Montoloy, elle, s'occupe de la gestion des espaces habités pour le Parc des Volcans d'Auvergne. Et notamment des visiteurs de la chaîne des Puys, touristes, scolaires ou locaux. « Ceux qui habitent la chaîne des Puys et l’agglomération clermontoise et viennent plutôt pratiquer des activités de loisirs et de pleine détente, ont parfois du mal à changer d’habiture. Il y a du travail pour leur faire comprendre l’intérêt patrimonial de ce site »

Cet équilibre entre l'homme et la nature est désormais inscrit au patrimoine mondial de l'humanité.
 
La chaîne des Puys, joyaux du patrimoine de l'humanité
La chaîne de Puys - faille de la Limagne vient d'être inscrite au patrimoine mondial de l'humanité, premier site naturel de France métropolotaine à recevoir cette prestigieuse distinction. - France 3 Auvergne - L. Pastural / A. Martinez / B. Courtine



 

Sur le même sujet

Patrick Revelli explique ses choix

Les + Lus