Puy-de-Dôme : la chasse sans fusil fait des adeptes

Débusquer un lièvre, sans autre but qu'admirer le travail des chiens : les adeptes de la chasse sans fusil, ou chasse au bâton, sont de plus en plus nombreux. / © France 3 Auvergne
Débusquer un lièvre, sans autre but qu'admirer le travail des chiens : les adeptes de la chasse sans fusil, ou chasse au bâton, sont de plus en plus nombreux. / © France 3 Auvergne

La chasse est ouverte, mais une nouvelle tendance se développe : la chasse sans fusil, qu’on appelle aussi la chasse au bâton. Elle s’apparente à la pêche "no kill". Les pratiquants ne tirent pas sur l’animal. 

Par Brigitte Cante

La chasse est ouverte, mais une nouvelle tendance se développe : la chasse sans fusil, qu’on appelle aussi la chasse au bâton. Elle s’apparente à la pêche "no kill". Les pratiquants ne tirent pas sur l’animal.

A Sainte Agathe dans le Puy-de-Dôme, la chasse au bâton est bien connue : le bâton n'est pas une arme, mais il sert à écarter des branches. Jean-Yves Roques, président de l'association de chasse dans la montagne thiernoise, est un passionné.

La chasse sans fusil réserve de belles sensations : " Trouver un lièvre, le lever, être au contact des chiens le plus longtemps possible, sans aucun but de prise de l’animal."

Il demande à ses chiens, véritables experts du lièvre, de repérer des traces. Surtout, ils ne doivent pas se laisser distraire par des odeurs de chevreuil, ou d'un autre gibier. 

La fédération départementale des chasseurs du Puy-de-Dôme observe d’un bon œil le développement de cette pratique : "Ce sont des gens qui ont d’abord la passion des chiens, et qui vivent avec eux toute l’année. Cette chasse attire beaucoup de jeunes et de dames " explique le vice-président Jacques Follet. 

Il est indispensable de posséder son permis de chasse pour pratiquer, sans fusil, et avec son bâton.

Puy-de-Dôme : la chasse sans fusil fait des adeptes
La chasse sans fusil se développe. Dans le Puy-de-Dôme, ce qu'on appelle aussi la chasse au bâton, attire de nombreux pratiquants. Ils apprécient de traquer un lièvre avec leurs chiens, sans tirer sur l'animal. Intervenants : Jean-Yves Roques Pdt Association de Chasse Sainte-Agathe (63) Jacques Follet Vice-Pdt Fédération de Chasse (63)  - France 3 Auvergne - C. Lamorelle R. Beaune A. Desprès

 

Sur le même sujet

Une convention pour dynamiser le centre ville d'Aurillac (15)

Près de chez vous

Les + Lus