• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Dans le Puy-de-Dôme, comment on coupe ces arbres qui cachent le volcan

La chaîne des Puys, en Auvergne, classée au patrimoine mondial par l'Unesco. / © Pierre Soissons / MAXPPP
La chaîne des Puys, en Auvergne, classée au patrimoine mondial par l'Unesco. / © Pierre Soissons / MAXPPP

Dans le Puy-de-Dôme, le puy de Chaumont est un petit volcan entre le Pariou et le puy Chopine.  Son cratère est en train d'être déboisé. Une opération qui participe à la mise en valeur du paysage de la Chaîne des Puys classée à l'Unesco. 

Par Marie Morin

On pourrait dire que c’est l’arbre qui cache le cratère. Dans la Chaîne des Puys, dans le Puy-de-Dôme, le cratère du puy Chaumont est en train d'être déboisé pour mettre en valeur le paysage, désormais classé à l'Unesco. La grande difficulté est de couper les arbres sans dénaturer le site.
Sous des épicéas plantés dans les années 60, les bords d’un cratère se dévoilent ainsi petit à petit. Après quelques jours de travail, le sommet du puy de Chaumont sera totalement dégagé grâce à une méthode inédite, adaptée spécialement pour la Chaîne des puys. 

Christelle Ballut, responsable du service forêts – ONF explique : « Bien souvent quand on a des plantations, on a des lignes parallèles les unes aux autres et on fait rentrer la machine qui, tous les 15 mètres va chercher les bois avec son bras. Ici, on lui a demandé de ne pas être systématique et d’essayer de travailler et d’éloigner ses pénétrations en forêt, de travailler, quand elle le pouvait, en marquant des courbes, ne pas renter perpendiculairement aux chemins mais rentrer en biais pour qu’on ne voit pas ses pénétrations ».

Débardé et transporté en scierie, le bois servira pour la construction ou le chauffage. Sur ces parcelles privées, il faut trouver la bonne formule pour concilier exploitation forestière et formes volcaniques. Le relief a tout d'abord été scanné sous la végétation.
« On voulait qu’il y ait une transition assez douce et la plus naturelle possible entre la végétation qui va rester aux abords du cratère et le cratère lui-même, que cela ne fasse pas une éclaircie un peu artificielle », précise Francis Rome, chargé de mission Unesco. 

Désengorger le centre de la Chaîne des Puys


Le puy de Chaumont sera ensuite aménagé d'un chemin de randonnée, un nouvel itinéraire pour désengorger le centre de la Chaîne des Puys hyper fréquenté autour du Pariou et du puy de Dôme.
« Le projet doit permettre au public de découvrir ce puy mais aussi la forêt dans la Chaîne des Puys. C’est vraiment un endroit qui va illustrer ce secteur et va donner à voir des paysages qu’on a un peu oubliés, des points de vue un peu inédits sur certains volcans comme le puy Chopine ou des points de vue plus lointains qu’on a effectivement effacés de nos mémoires en raison de la présence de la forêt », précise Danielle Fournioux , responsable gestion de la Chaîne des Puys au Conseil départemental du Puy-de-Dôme.

Au fur et à mesure que les arbres tombent, le paysage se dégage à l'ouest du puy Chopine au puy de Dôme en passant par Vulcania. Un panorama moins connu, à 180°.
Dans le Puy-de-Dôme, comment on coupe ces arbres qui cachent le volcan
Dans le Puy-de-Dôme, le Puy de Chaumont est un petit volcan entre le Pariou et le puy Chopine. Son cratère est en train d'être déboisé. Une opération qui participe à la mise en valeur du paysage de la Chaîne des Puys classée à l'UNESCO. Pas question de dénaturer ce paysage, il a donc fallu adapter les méthodes d'exploitation. Intervenants : Christelle Ballut, responsable du service forêts – ONF / Francis Rome, chargé de mission Unesco / Danielle Fournioux , responsable gestion de la Chaîne des Puys au Conseil départemental du Puy-de-Dôme /

Sur le même sujet

Drôme : centres de loisirs sous surveillance

Les + Lus