• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Puy-de-Dôme : un jeune homme abattu au volant de sa voiture à Cournon-d’Auvergne

Un jeune homme de 26 ans a été tué par arme à feu mardi 28 mai, impasse des Orangers à Cournon-d'Auvergne dans le Puy-de-Dôme. / © L. Broquerie / France 3 Auvergne
Un jeune homme de 26 ans a été tué par arme à feu mardi 28 mai, impasse des Orangers à Cournon-d'Auvergne dans le Puy-de-Dôme. / © L. Broquerie / France 3 Auvergne

Près de Clermont-Ferrand, un jeune homme de 26 ans a été retrouvé mort mardi 28 mai, en fin d’après-midi dans sa voiture à Cournon-d’Auvergne, dans le Puy-de-Dôme. Selon les premières constations, il a été tué par une arme à feu.

Par Sandrine Montéro

Le drame s’est produit vers 17h00, mardi 28 mai, à Cournon-d’Auvergne près de Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme. Un jeune homme de 26 ans a été retrouvé mort dans sa voiture selon plusieurs sources, confirmant une information du journal La Montagne. La victime a reçu des coups de feu au thorax. 
C’est le voisinage qui a donné l’alerte, certains évoquant avoir « entendu des cris au moment des faits et beaucoup d’agitation », indique encore le quotidien.

Le père de la victime, que nous avons rencontré, a expliqué que son fils venait de quitter le domicile familial lorsqu'il a reçu des coups de feu au volant de sa voiture, le véhicule ayant terminé sa course contre un mur. A leur arrivée, les secours n'ont rien pu faire.

"Tué presque à côté de chez lui"
 

Alerté par la police et les pompiers, le maire Bertrand Pasciuto s’est rendu sur place, impasse des Orangers, vers 19 h30. « La rue était barrée. La police scientifique était notamment sur place », rapporte l’élu qui a pu échanger avec des voisins en proie à la stupeur. « C’est très rare, c’est un drame pour la famille, surtout qu’il a été tué presque à côté de chez lui », poursuit le premier magistrat de la ville qui connaissait la victime, sans toutefois vouloir donner plus de précisions. Située près d’un quartier prioritaire, l’impasse des Orangers appartient à une zone pavillonnaire, un endroit jugé « tranquille » par le maire.

Au moins deux suspects recherchés


Plusieurs témoins ont été entendus. Selon le parquet de Clermont-Ferrand, au moins deux suspects dont une femme sont activement recherchés. Ils pourraient être le ou les auteurs des coups de feu. Une enquête pour assassinat a été ouverte. "On a le sentiment que ce n'était pas quelque chose de fortuit, d'impromptu mais cela reste à déterminer", avance prudemment le Procureur de la République Eric Maillaud. L'enquête a été confiée au Service Régional de Police Judiciaire de Clermont-Ferrand.
Le jeune homme, qui a reçu au moins deux coups de feu, était connu des services de police pour des faits de petite délinquance. Une autopsie doit être pratiquée dans la journée de mercredi. "Au vu des résultats, une expertise balistique sera certainement ordonnée", précise le parquet. Autant d'éléments qui permettront d'en savoir plus sur les circonstances du drame.


 

Sur le même sujet

VIDEO. Découvrez à quoi va ressembler la future grande bibliothèque de Clermont-Ferrand

Les + Lus