Puy-de-Dôme : plus d’une tonne et demie de miel dérobée par des cambrioleurs

Coup dur pour un apiculteur de Moissat (Puy-de-Dôme) : son stock de miel a disparu. / © Jean-Pierre Balfin / PQR Le Progrès
Coup dur pour un apiculteur de Moissat (Puy-de-Dôme) : son stock de miel a disparu. / © Jean-Pierre Balfin / PQR Le Progrès

La miellerie de Moissat dans le Puy-de-Dôme a été pillée par des cambrioleurs dans la nuit du 28 février au 1er mars. Un coup dur pour cet apiculteur qui a perdu plus d’une tonne et demie de sa production.
 

Par BC

Du jamais vu en Auvergne ! Jean Christophe Housieaux, apiculteur à Moissat dans le Puy-de-Dôme n’en revient pas. Son bâtiment de stockage de miel a été vidé par des cambrioleurs dans la nuit du 28 février au 1er mars.

Les voleurs ont fracturé des volets pour pénétrer à l’intérieur de la miellerie. A l’intérieur, ils saisissent tout le stock entreposé. « Les cambrioleurs savaient certainement que j’avais du stock. Ils ont pris tout ce que j’avais. Des pots de toutes contenances, de toutes variétés de miel, acacia, fleur ou sapin. Des pots étiquetés et non étiquetés » explique l’apiculteur.

Le préjudice subi est important : « Plus d’une tonne et demie de ma production a disparu. C’est un manque à gagner de 25 000 euros au minimum »  précise Jean-Christophe Housieaux.

En s’emparant d’une telle quantité, les voleurs ont sans doute déjà une piste pour écouler leur butin via des filières de revente.
Le responsable de la miellerie de Moissat a porté plainte auprès des gendarmes de Billom (63).
 

Sur le même sujet

Les + Lus