Puy-de-Dôme : pourquoi les sirènes vont retentir mardi 24 avril à Cournon-d’Auvergne

Mardi 24 avril, à partir de 9H00, les sirènes vont retentir à Cournon-d’Auvergne, dans le Puy-de-Dôme. Il s’agit en fait d’un exercice de sécurité civile au dépôt d’Antargaz-Finagaz. / © Sebastien JARRY / MAXPPP
Mardi 24 avril, à partir de 9H00, les sirènes vont retentir à Cournon-d’Auvergne, dans le Puy-de-Dôme. Il s’agit en fait d’un exercice de sécurité civile au dépôt d’Antargaz-Finagaz. / © Sebastien JARRY / MAXPPP

Mardi 24 avril, à partir de 9H00, les sirènes vont retentir à Cournon-d’Auvergne, dans le Puy-de-Dôme. Il s’agit en fait d’un exercice de sécurité civile au dépôt d’Antargaz-Finagaz.

Par K. T.

Installé sur la commune de Cournon-d’Auvergne, dans le Puy-de-Dôme, le dépôt d’Antargaz-Finagaz est un site sensible. Aussi, afin de tester la chaîne d’alerte et de mise à l’abri de la population, mardi 24 avril, à partir de 9 heures, une simulation d’incident sera organisée.  Les différents dispositifs d’alerte de la population,  dont les sirènes, seront ainsi testés. 

« Cet exercice de terrain a pour objectif de tester à partir d’un incident fictif, le plan particulier d’intervention (PPI) du site Antargaz-Finagaz  ainsi que le plan communal de sauvegarde de la ville de Cournon pour l’alerte et la mise à l’abri de la population, le confinement et la mise en sécurité des entreprises riveraines, le bouclage du périmètre routier autour du site et l’activation des services de secours pour la gestion d’éventuelles victimes », indique la préfecture du Puy-de-Dôme.

Sur le même sujet

Intervenant :

Les + Lus