Puy-de-Dôme : le repreneur de Babou inaugure sa 100ème enseigne à Lempdes

Cédric Mahieu, PDG de Babou et Henri Gisselbrecht, maire de Lempdes (Puy-de-Dôme), inaugurent le centième magasin français B&M à Lempdes. / © Valérie Riffard
Cédric Mahieu, PDG de Babou et Henri Gisselbrecht, maire de Lempdes (Puy-de-Dôme), inaugurent le centième magasin français B&M à Lempdes. / © Valérie Riffard

Les nouveaux magasins Babou seront des B&M (Billington & Mayman). Après le rachat de l'enseigne auvergnate par le leader anglais du discount en 2018, un centième magasin ouvre ses portes à Lempdes (Puy-de-Dôme) le 9 octobre. L'occasion de moderniser le concept. 

Par Solenne Barlot

Babou aura fait du chemin depuis sa création à Clermont-Ferrand sous le nom d'Eurotextile. Mercredi 9 octobre, le groupe inaugure son centième point de vente à Lempdes (Puy-de-Dôme), sur l'ancien emplacement de la boutique d'ameublement Fly. Il s'agit du troisième magasin français sous le nom de B&M. Le géant anglais basé à Liverpool compte 1 100 enseignes dans toute l'Europe.

Babou est conservée en tant que SAS (Société par Actions Simplifiées), et les boutiques déjà existantes conserveront le nom de Babou. Si le siège social reste à Cournon-d'Auvergne (Puy-de-Dôme), la firme britannique compte moderniser le concept : "La différence entre Babou historique et B&M, c'est qu'il y a moins de promotions, les prix sont tirés vers le bas toute l'année, un peu comme Action. L'autre différence c'est qu'on propose d'avantage de déco, de produits saisonniers comme les décorations de Noël ou d'Halloween. On a également des partenariats avec des entreprises comme Nestlé ou Volvic pour proposer des prix plus attractifs" explique Cédric Mahieu, Président directeur général de SAS Babou et B&M France. 

Une bouffée d'air pour Lempdes

Si les premiers clients ont pu profiter des prix discounts, l'ouverture de B&M est aussi une aubaine pour la commune de Lempdes : "Ca évite le risque de friche industrielle et commerciale à cet endroit, on est très heureux de l'implantation de ce magasin" se réjouit Henri Gisselbrecht, maire de la commune.

Depuis un an, quarante personnes ont été embauchées en CDI au siège social de Cournon-d'Auvergne. Avec l'ouverture de ce nouveau point de vente, ce sont six nouvelles personnes qui sont employées par la firme. Un succès qui ravit Cédric Mahieu : " On a acheté une belle entreprise, l'objectif est de poursuivre l'histoire et de la développer."

Un succès après le rachat 

Le 19 octobre 2018, Babou était racheté par B&M sur la base d'une valorisation de 91,2 millions d'euros dette comprise. Cette transaction devait permettre au discounteur anglais de se développer sur le marché français, grace notamment aux vastes surfaces de vente du groupe auvergnat. Babou comptait alors déjà 95 magasins sur le sol français. 

 

Sur le même sujet

Le CART, épisode 1

Les + Lus