• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Puy-de-Dôme : la rivière Auzon de nouveau polluée

Vincent Grangeon constate une nouvelle fois la pollution de l'Auzon ( Puy-de-Dôme ). / © Mohamed Benmaazouz / France 3 Auvergne
Vincent Grangeon constate une nouvelle fois la pollution de l'Auzon ( Puy-de-Dôme ). / © Mohamed Benmaazouz / France 3 Auvergne

La rivière Auzon dans le Puy-de-Dôme est une nouvelle fois victime de pollution. Des rejets ont été constatés par le collectif Auzon Artière Propres depuis le 12 juillet. En cause une panne de moteur sur l'une des pompes de la laiterie située en amont.   

Par Mohamed Benmaazouz

C'est l'odeur nauséabonde de l'Auzon dans le Puy-de-Dôme qui a interpellé Vincent Grangeon. Il a découvert avec stupeur le 12 juillet depuis sa terrasse, que l'Auzon avait (encore) changé de visage. Une couleur blanchâtre, une odeur "d'œuf pourri", et de la mousse à certains endroits. L'Auzon est une nouvelle fois pollué par les eaux de rinçage des machines de la Société Laitière des Volcans d'Auvergne (SLVA). Preuve en est cette vidéo publiée sur Twitter par monsieur Grangeon avec le hashtag #pollution.
 

Une nouvelle pollution, et ce malgré des travaux réalisés : " on se retrouve encore avec une fuite. Je ne comprends pas pourquoi le site n'est pas étanche alors que la Société Laitière des Volcans d'Auvergne est une installation classée pour la protection de l'environnement ( ICPE) , elle devrait être étanche, il ne devrait normalement y avoir aucun rejet dans le milieu naturel ", estime Vincent Grangeon. L'entreprise a fait des travaux dans ses canalisations à la suite de plaintes des riverains et d'une pétition. Cette dernière a été adressée à la préfète  Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, au maire de Saint-Genès-Champanelle Roger Gardes, ainsi qu'au président de Clermont-Auvergne-Métropole Olivier Bianchi.

Une panne de moteur à l'origine des rejets 

De son côté la SLVA reconnaît par le biais de son responsable Jérôme Chipault des rejets dans l'Auzon, et prend au sérieux le problème. " À cause des orages, une pompe a été endommagée, et ne fonctionnait pas à pleine puissance. Il y a eu quelques rejets. Un nouveau moteur est en train d'être installé, tout rentrera dans l'ordre dans la soirée."
L'entreprise a  cessé le nettoyage de ses cuves, à l'origine la pollution de l'Auzon jusqu'à ce que la fuite soit résorbée. Une réponse qui ne satisfait pas du tout  Vincent Grangeon qui estime que " Les effluents de la laiterie n'ont rien à faire dans la rivière même en cas de panne." L'homme constate depuis quelques années la disparition de la végétation ainsi que de toutes espèces aquatiques de la rivière. 
 

Sur le même sujet

Trafic autoroutier sur l'A7 : les informations circulent ! 

Les + Lus