Randonnée dans le Puy-de-Dôme : l’ascension du puy de Combegrasse

Dans le Puy-de-Dôme, la randonnée du puy de Combegrasse offre un panorama sur la quasi-totalité du département et une vue imprenable sur la chaîne des Puys. / © C.Fallas / France 3 Auvergne
Dans le Puy-de-Dôme, la randonnée du puy de Combegrasse offre un panorama sur la quasi-totalité du département et une vue imprenable sur la chaîne des Puys. / © C.Fallas / France 3 Auvergne

Dans le Puy-de-Dôme, le puy de Combegrasse est l’un des derniers volcans au sud de la chaîne des Puys, juste au-dessus du lac d'Aydat. Le volcan a été déboisé il y a quelques années, le rendant accessible aux randonneurs. Le panorama couvre la quasi-totalité du département.

Par S.B avec Marie Morin

Dans le Puy-de-Dôme, au sud de la chaîne des Puys, le puy de Combegrasse culmine à 1220 mètres d’altitude. Pour profiter de ses paysages, il faut compter 1h30 pour effectuer les 3,5 km de balade, selon Olivier Huon, garde-nature au Parc Naturel Régional des Volcans d'Auvergne : « Le sentier monte jusqu’au sommet pour découvrir la partie nord de la chaîne des Puys, l’extrémité sud de la chaine des Puys et les contreforts du massif des Monts Dore ». Arrivé en haut, le point de vue couvre la quasi-totalité du département du Puy-de-Dôme d’est en ouest avec, sur la ligne d’horizon est, le Haut-Forez et en glissant vers le panorama ouest, les limites de la région Auvergne-Rhône-Alpes, avec la région Limousin.

Un volcan déboisé en 2013

Le sommet du puy de Combegrasse a été mis à nu, grâce à des travaux de défrichement entrepris en 2013 dans le cadre de la candidature du projet d’inscription de la chaîne des Puys au patrimoine mondial de l’UNESCO. « Il faut imaginer que le puy de Combegrasse était à l’image de son voisin, le puy de la Rodde, entièrement couvert de forêts. Il a été mis à nu pour redonner de la surface de pâture, amener une flore des prairies qu’on avait perdue sur les pans du volcan et rendre à nouveau les formes volcaniques lisibles dans le paysage », explique Olivier Huon.

Une zone protégée

Le puy est une zone protégée, des consignes doivent être respectées par les promeneurs, avertit le garde-nature : « Il faut veiller à refermer les portes des clôtures, rester sur les sentiers, contourner les troupeaux. On peut se promener avec ses chiens, mais ils doivent être tenus en laisse. » Une fois ces précautions prises, les promeneurs peuvent découvrir un affleurement de scories, plus connu dans la région sous le nom de pouzzolane : « Ce sont les projections du volcan nées de la remontée d’un magma extrêmement fluide et très liquide », explique Olivier Huon. Le petit édifice du puy de Combegrasse est en forme de fer à cheval, il s’est formé par la superposition de ces projections. Il présente un affleurement à la verticale car l’Homme est venu ramasser la roche à la période du remembrement, pour stabiliser les chemins et en créer de nouveaux.

Un lieu historique de l'aviation

Après une centaine de mètres de montée un peu raide, le randonneur peut admirer une quarantaine de volcans. Il est face au puy de la Vache et de Lassolas. Pour les pionniers de l’aviation, c’est au sommet de ce volcan qu’en 1902, a eu lieu le 1er congrès libre de vol sans moteur, raconte Olivier Huon : « S’en est suivi 3 ans plus tard la création d’un centre de vol libre sur le plateau du Guéry, dans le secteur de la Banne d’Ordanche ». On trouve encore des traces des coulées de lave, entre autres par des tumulus, qu’on pourrait prendre pour un amoncellement de blocs et qui sont en réalité le résultat du gaz qui s’échappe à la surface de la coulée. Un parcours pédagogique permet également aux visiteurs d’en apprendre plus sur le volcan.
Randonnée dans le Puy-de-Dôme : l’ascension du puy de Combegrasse
Dans le Puy-de-Dôme, le puy de Combegrasse est l’un des derniers volcans au sud de la chaîne des Puys, juste au-dessus du lac d'Aydat. Le volcan a été déboisé il y a quelques années, le rendant accessible aux randonneurs. - M.Morin/C.Fallas

Sur le même sujet

Les + Lus