Rugby. Challenge Cup : la joie des supporters de Clermont après la qualification en demi-finale

C'est une victoire écrasante. Ce samedi 13 avril, l'ASM Clermont Auvergne a battu très largement l'Ultser 53 à 14 poussée par des supporters survoltés. L'équipe auvergnate valide ainsi son ticket pour les demi-finales de la Challenge Cup. Ambiance avec les supporters.

"On est en demi !"On est en demi!". Survoltés, confiants, festifs... Après un match électrique, les supporters de l'ASM Clermont Auvergne laissent exploser leur joie. Ce samedi 13 avril, Le XV auvergnat a réussi son quart de finale en battant son rival irlandais, l'Ulster. 

Épilogue d'une victoire

Juste avant ce dénouement heureux, les aficionados de l'ASM Clermont sont venus nombreux, sous un soleil printanier, presque estival, pour soutenir leur équipe de cœur. Une marée de maillots jaunes a pris d'assaut le parvis du stade Marcel-Michelin à Clermont-Ferrand, dans une ambiance très bon enfant.

Ils étaient venus pousser le XV auvergnat qui se rapprochait de plus en plus du titre. En effet, ce quart de finale était crucial : les Jaune et Bleu étaient à trois rencontres du sacre en Challenge Cup, la "petite coupe d'Europe". Une victoire allait leur redonner confiance pour la suite de la compétition. Avant le match, les supporters ne doutaient pas, à l'image de ce membre de la Yellow Army : "Poussé par ses supporters, l'ASM peut réaliser de grandes choses. On y croit". Et ils ont bien fait d'y croire.

Une première mi-temps héroïque 

Peu avant le coup d'envoi, on comprenait que les supporters n'étaient pas venus faire de la figuration. Dès l'arrivée des joueurs, la Yelllow Army tente de les galvaniser par leurs applaudissements et des petites tapes dans le dos. "Allez ! Vous pouvez le faire !", s'égosille une supportrice. 

Comme le veut la tradition, la fête d’avant match était bien de la partie. Celle où l’on s’échauffe la voix en tribune, où l’on trinque à l’amitié et où l’on s’impatiente du résultat. Micheline n’en a pas raté une depuis ses 18 ans. Aujourd'hui âgée de 91 ans, elle n'aurait  manqué l’épilogue de ce quart de finale pour rien au monde. "Je trouve cette équipe de l'ASM courageuse et magnifique. Cette solidarité et cette communion vont les mener à la victoire. J'en suis sûre"

Dès le coup d'envoi, les esprits s'échauffent. L'Ulster montre les dents et ouvre le match par un essai. L'ASM Clermont ne se démonte pas. Sous les yeux des 16 000 spectateurs, l'équipe auvergnate montre les muscles. Les essais pleuvent du côté de l'ASM pendant la première mi-temps. Les joueurs mènent 20 à 14 à la fin de la première période. 

"Une promenade de santé" 

Ce sont des supporters confiants et remontés à bloc qui observent la deuxième mi-temps. Après un essai, une nouvelle fois en faveur des Clermontois, les supporters sont aux anges. Malgré une large avance sur le tableau des scores, la tension est palpable en tribune. C'était sans compter l'essai de Sowakula à la 60ème minute pour soulever l'enthousiasme les supporters.

L'ambiance est électrique dans les tribunes. La rage de vaincre déchaîne les joueurs. Et l'ASM explose les compteurs à la 70eme minute, le XV auvergnat domine avec plus de 30 points d'écart. Marie, une supportrice confie : "C'est une promenade de santé. On leur met la pâtée. C'est incroyable. Avec cette prestation, on ne peut que croire en la victoire en Challenge Cup".  

Le match s'est donc fini en beauté. L'ASM s'envole face à l'Ulster et se qualifie pour les demi-finales avec un score écrasant : 53 à 14. Du pari fou à la magie, il n'y a qu'un pas. Les supporters en étaient convaincus... les joueurs l'ont prouvé.