Rugby : dans les coulisses de l'ASM Clermont avant son match de Challenge cup

L’ASM Clermont Auvergne a basculé depuis le début de la semaine dans la compétition européenne. Samedi 6 avril, les joueurs affrontent les Cheetahs dans les huitièmes de finale de la Challenge cup. Exceptionnellement, les dirigeants du club de rugby nous ont ouvert les coulisses d’un entraînement pendant cette semaine de préparation.

Depuis le début de la semaine, l’ASM Clermont Auvergne vit au rythme des entraînements avant le match contre les Cheetahs d’Afrique du Sud. 
La journée commence dès 7 heures avec une première réunion entre Christophe Urios et son staff, pour construire le programme de l’entraînement. Tout est minuté, programmé, et même colorié. "Noir, c’est tout ce qui est classique, vert, c’est une attention particulière et rouge, c’est qu’il faut faire attention, explique l’entraîneur des jaunes et bleus. Ça peut être un joueur ou c’est quelque chose qu’on ne peut pas rater. J’ai le bleu aussi, mais le matin, je ne l’utilise pas. Je suis un visuel"

durée de la vidéo : 00h05mn00s
Le temps d'une journée, l'équipe de l'ASM Clermont Auvergne et son staff ont ouvert les portes d'un de leurs entraînements avant le match de Challenge européen contre les Cheetahs, samedi 6 avril. ©Jean-Luc Roussilhe, Julien Le Coq et Rémi Dal Ferro

Crever l'abcès

À 8 heures, les joueurs arrivent au stade Michelin, ils commencent leur journée par questionnaire sur leur état de forme, leur sommeil et la souplesse. "On renseigne ces informations sur la tablette et le staff reçoit un compte-rendu", évoque Rabah Slimani. Pas de temps à perdre, au petit-déjeuner, les joueurs sont déjà dans la préparation de l’entraînement. Pour les Argentins, le petit-déjeuner est à base de maté pour remplacer le café, mais aussi de combinaisons pour Marcos Kremer : "Comme tous les matins, il faut faire attention aux détails".  
Pour préparer le match de Challenge cup, l’ASM doit d’abord crever les abcès : l’équipe vient de perdre contre le Racing 92. C’est l’un des leaders du pack, Etienne Falgoux, blessé, qui se charge de débriefer la mêlée : "On s’est emportés, il n’y a pas photo. Dans notre préparation, on est lent, dans nos positions on est lent donc on ne peut pas dominer sur une surface qui demande de l’impact, de la vitesse, de la rapidité, on ne pourra jamais y arriver. Mais à un moment donné, il faut prendre ses responsabilités les gars". "On ne récupère même pas le ballon, soyez rigoureux les gars s’il vous plaît, insiste Julien Laîrle, entraîneur des avants et de la défense. On met une organisation en place pour que collectivement, on soit fort. Là, chacun fait son truc, on ne travaille pas collectivement. On se fatigue pour rien".  

C’est votre responsabilité, c’est notre responsabilité, c’est ma responsabilité, mais il faut qu’on change

Christophe Urios, entraîneur de l'ASM Clermont Auvergne

Les fiches colorées sont prêtes, c'est le moment pour Christophe Urios d’intervenir devant l’ensemble du groupe avec en appui une vidéo qui rappelle les trois victoires de l’ASM en Challenge européen. "Ce qu’on a dit en début de saison, c’est de gagner la Challenge cup. Cette fois, on y est, on est en huitième de finale, on le reçoit. Mettez-vous bien dans la tête que ce qu’on fait là, c’est pour gagner. Après le match du Racing, je vous le dis, j’en ai marre. C’est votre responsabilité, c’est notre responsabilité, c’est ma responsabilité, mais il faut qu’on change. On ne fait pas ce qu’on dit, il n’y a pas de questions à se poser, il faut y aller et il faut décoller. Il faut se servir de ce qu’on a fait de bien contre Pau, contre le Racing, mais surtout, il y a certains points qu’on doit corriger". Et puis c’est l’annonce de la composition d’équipe avec notamment le retour d’Alexandre Fischer, après avoir été éloigné des terrains depuis plus d’un an, suite à une opération des ligaments croisés. Un entraînement d’une heure d’une intensité modérée avec pour objectif la Challenge cup pour retrouver de la confiance et valider le travail d'une semaine de préparation. 

Pour suivre le match contre les Cheetahs samedi 6 avril, il sera retransmis sur France 3, mais aussi sur france.tv et en direct commenté sur notre site internet

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité