À quelques heures de la rencontre entre l’ASM Clermont Auvergne et les Sud-africains, les Cheetahs, une conférence de presse d’avant match était organisée vendredi 5 avril. Découvrez la composition de l’ASM face aux Cheetahs.

À quelques heures du match entre l’ASM Clermont-Auvergne et les Cheeaths Sud-africains, l’heure est au bilan de la semaine d’entraînement, vendredi 5 avril. Découvrez l’équipe qui affrontera les Cheetahs samedi  à 13h30. 
1-    Giorigi Beria 
2-    Etienne Forucade
3-    Rabah Slimani
4-    Rob Simmons 
5-    Tomas Lavanini 
6-    Peceli Yato
7-    Alexandre Fischer
8-    Pita Gus Sowakula
9-    Sébastien Bézy (C)
10-    Anthony Belleau 
11-    Joris Jurand 
12-    Julien Hériteau 
13-    Léon Darricarrere 
14-    Bautista Delguy
15-    Alex Newsome

Remplaçants : Yohan Beheregaray, Daniel Bibi Biziwu, Giorgi Dzamanashvili, Paul Jedrasiak, Lucas Dessaigne, Baptiste Jauneau, Théo Giral, Alivereti Raka.

On doit s’imposer physiquement pour dominer le match

Sébastien Bézy, demi de mêlée à l'ASM Clermont Auvergne

Une semaine de préparation particulière avant de basculer dans la compétition européenne. "Ça fait longtemps que l’on n’a pas joué à cette heure-ci donc pour les organismes ça va changer, explique Sébastien Bézy. En plus, il risque de faire chaud. On a dû adapter notre plan nutrition et hydratation pour le match. On s’est couché plus tôt pour ne pas être bousculés par le match. Côté entraînement, ça ne nous a pas posé trop de problèmes. On s’entraînait le matin et on faisait la musculation l’après-midi"

L’autre aspect de cette semaine de préparation a été l’analyse du jeu des Sud-africains qui n’ont pas joué beaucoup cette saison. L’équipe s’est basée sur les 4 matchs joués pour le Challenge européen.  "Face à une équipe Sud-Africaine qui est très physique qui joue beaucoup avec leurs gros, même derrière on sait qu’ils sont costauds, continue le demi de mêlée clermontois. On sait que le match ne va pas être facile, on doit s’imposer physiquement pour dominer le match". "C’est un jeu typiquement sud-africain. Ils font beaucoup de pression sur la défense", ajoute Christophe Urios, entraîneur des Jaunes et bleus. 

C’est un match qui doit nous amener une bouffée d’oxygène dans notre quotidien

Christophe Urios, entraîneur de l'ASM Clermont Auvergne

Un rugby frontal, une puissance dans les mêlées et une forte envie de continuer la compétition européenne, les Clermontois auront fort à faire samedi après-midi. "Il faut des bases solides : la conquête, lancer le jeu, soigner les rucks, de la vitesse dans le jeu, ne pas faire de cadeaux. J’attends vraiment de l’efficacité par rapport au match contre le racing 92. C’est un match qui doit nous amener une bouffée d’oxygène dans notre quotidien", explique Christophe Urios. "Sur beaucoup de matchs qu’on a perdus, c’est qu’on a fait des erreurs, on faisait des cadeaux  à l’adversaire. Si on ne fait pas d’erreur, si on est en place et qu’on produit notre jeu, on peut être dangereux, insiste Sébastien Bézy. J’espère que ce match va nous donner de la confiance pour la suite"

Les Jaunes et bleus sont prêts à se lancer dans ces huitièmes de finale à domicile et devant leurs supporters qui sont attendus en force au stade Michelin samedi 13 h 30. Mais si vous n’êtes pas dans les tribunes, pas d’inquiétude, vous pourrez suivre le match sur France 3, mais aussi sur france.tv et en direct commenté sur notre site internet  

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité