Les salariés Michelin voudraient profiter de la hausse des bénéfices

Les salariés Michelin voudraient profiter de la hausse des bénéfices
C. Fallas B. Livertoux Montage S. Salmon Intervenants Mohamed Laftouhi Salarié Michelin, élu CGT; Michel Chevalier, Délégué syndical central CGT Michelin; Jean-Dominique Sénard, Président du groupe Michelin

Mardi matin le groupe Michelin présentait son rapport d'activités 2016  à Paris. Le manufacturier clermontois annonçait un bénéfice net en hausse de 43%. Résultat l'action Michelin décolle en bourse. Les syndicats souhaitent que les salariés profitent de la bonne nouvelle.

Par Laurent Pastural avec Claude Fallas

Au lendemain de la publication de résultats historiques pour le groupe Michelin avec une hausse du bénéfice net de 43% tous les syndicats de salariés étaient réunis ce mercredi matin au siège du groupe Michelin à Clermont-Ferrand pour les négociations sur l'intéressement.

400 euros d’augmentation de salaires réclamés

Alors que l’action Michelin augmente de 14% et que la situation de l'entreprise semble extrêmement favorable, la CGT réclame une  augmentation de 400 euros de salaire pour tous. Une revalorisation salariale souhaitée parce qu'elle permet aussi une augmentation des cotisations retraite des salariés.

Une répartition des bénéfices déséquilibrée

"Pour l’instant la répartition des bénéfices ne nous paraît pas équilibrés entre les actionnaires et les salariés" constate Jean-Christophe Laourde délégué central CFE-CGC.
Les 22000 salariés français du groupe, dont la moitié est basée à Clermont-Ferrand, devraient  être fixés sur le montant de leur intéressement très prochainement.

Sur le même sujet

Les + Lus