Sécurité routière : quand des retraités se (re)mettent au vélo

De plus en plus de gens se mettent au vélo par soucis économiques ou écologiques. Parmi eux, des retraités qui doivent tout (ré)apprendre de ce mode de transport. Théorie et pratique sur les routes de Volvic, près de Clermont-Ferrand, pour ces seniors.

Pour ce peloton, c’est une première, à vélo, dans les rues de Volvic. Certains d’entre eux n’en avaient jamais fait. D’autres ne sont jamais remontés sur la selle depuis plusieurs décennies. Dans cet atelier destiné aux plus de 60 ans, encadré par des policiers municipaux, ils apprennent désormais à pédaler aux côtés des voitures ou des engins agricoles. Des situations dangereuses, certes, car se déplacer à vélo demande beaucoup de vigilance et de respecter des consignes spécifiques. Des règles que Françoise découvre : “Le sas vélo, je ne connaissais pas. Je ne savais pas que cela existait. Certains panneaux aussi. J’ai appris beaucoup de choses”.  Martine se réjouit de cet atelier : “Le fait qu’on puisse utiliser la ligne de bus, je ne savais pas. Au moins, je n’aurais pas perdu mon temps”. 

durée de la vidéo : 00h01mn46s
Quand des retraités se (re)mettent au vélo, près de Clermont-Ferrand ©Y. Dorion / A. Martinez / A.Cretin / France 3 Auvergne

Mettre en confiance 

Avant la pratique, il y a eu la théorie : connaître l’équipement, les panneaux de signalisation ou encore la différence entre piste et bande cyclable. Après les ateliers pour enfants, la police de Volvic souhaite en créer un à destination des seniors. Un public qui a souvent peur d’utiliser le vélo en ville. Lionel, policier municipal à Volvic, indique : “Quand on a un certain âge, on a moins d’équilibre sur un vélo. On est donc là pour qu’ils se sentent en confiance, qu’ils le fassent en toute sécurité”

Si les retours sont positifs, d’autres ateliers seniors pourraient être prévus à Volvic. Avec, sans doute, quelques ajustements pour éviter les sorties de route.

Propos recueillis par Yoann Dorion / France 3 Auvergne 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité