Tatouages : une étudiante clermontoise élue Miss Ink France 2017

C'est un titre auquel elle ne s'attendait pas. A 22 ans, Sacha Limouzin a été élue Miss Ink France 2017, le 23 septembre dernier à Portets près de Bordeaux. Installée à Chamalières, cette étudiante arbore fièrement une quinzaine de tatoutages.

Des chats, des lunes, un éléphant... Sacha Limouzin aime les tatouages, ceux qui évoquent les animaux, la nature et même une personne proche disparue. Née à Draguignan, dans le Var, elle est arrivée en Auvergne à l'été 2012 et vit désormais à Chamalières.

Cette étudiante en master de LLCER anglais (Langues, Littératures et Civilisations Etrangères et Régionales) a été élue Miss Ink France 2017. Un titre né en 2014 grâce à une association qui consacre depuis une Miss et un Mister tatoués.

"C'est une fierté car ce n'était pas quelque chose d'attendu", confie-t-elle. "Ca faisait 2 ans que je suivais l'événement via les réseaux sociaux et ça m'intriguait", dit-elle. Bref, l'envie de voir les choses de l'intérieur et de rencontrer des gens qui partagent la même passion... 



La jeune femme a été choisie parmi 7 postulantes. Comme pour une élection traditionnelle de Miss, elle a défilé dans plusieurs tenues devant un jury à Portets, près de Bordeaux, le 23 septembre dernier. Et décroché l'écharpe. Une surprise. "Je n'y allais pas pour gagner, d'autant que je n'étais la plus tatouée", avoue-t-elle.

Pour Sacha Limouzin, les tatouages souffrent parfois encore d'une mauvaise image. Elle en arbore une quinzaine. Un choix qui n'était pas forcément approuvé par sa famille. Et qui lui a valu, dit-elle, d'être écartée pour un poste de serveuse cet été. Mais la jeune femme assume et donne une fonction, un sens, à chaque réalisation.

"Il y a les tatouages-guérisons qui aident à surmonter certains traumatismes, pour se libérer d'une tension intérieure. Les tatouages pour exprimer sa personnalité, des choses qui nous représentent. Et les tatouages-coups de coeur parce qu'on aime le travail du tatoueur".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter