Tempête Barbara dans le Puy-de-Dôme : une rafale de vent de 253 km/h mesurée dans le Sancy

Depuis le mardi 20 octobre, la tempête Barbara frappe l’ensemble du territoire. L’Auvergne n’est pas épargnée. Mercredi 21 octobre, une rafale de vent de 253 km/h a été mesurée par un météorologue au puy de la Tâche dans le Puy-de-Dôme.
 

Mercredi 21 octobre, un prévisionniste météo a mesuré une rafale de 253 km/h dans le Sancy dans le Puy-de-Dôme.
Mercredi 21 octobre, un prévisionniste météo a mesuré une rafale de 253 km/h dans le Sancy dans le Puy-de-Dôme. © Philippe Turpin / MAXPPP
La tempête Barbara s’est abattue depuis le mardi 20 octobre sur une large portion de la France, depuis la Gascogne, les Pyrénées et jusqu’au Massif central. Dans le massif du Sancy, dans le Puy-de-Dôme, des mesures exceptionnelles de vents ont été effectuées. Ainsi, Alexandre Letort, prévisionniste météo à Météovergne, raconte : « Ce mercredi, nous sommes montés avec un ami au puy de la Tâche, qui culmine à 1632 mètres dans le Sancy. A 8 heures, on a relevé une rafale de 253 km/h. Il s’agit d’une mesure effectuée avec un appareil de mesure à main, un anémomètre. Sur ce site, tous les ans on dépasse les 200 km/h. Ce n’est pas une mesure exceptionnelle mais cela reste remarquable ».Il ajoute : "La station fixe du puy de la Tâche a mesuré 195 km/h mais elle a été malmenée. A cause des vents, le mat oscille et penche, ce qui minimise les valeurs". Alexandre Letort a filmé les efforts déployés pour effectuer la mesure.

François Lesca, guide de haute montagne, a lui aussi publié une vidéo sur Facebook le montrant affrontant des vents violents.

 

209,2 km/h relevés au Mont-Dore

La station météo du Sancy au Mont-Dore, située à 1660 mètres et installée par l’association Infoclimat a quant à elle enregistré une valeur record de 209,2 km/h. Alexandre Letort rappelle : « C’est un record à tempérer car cette station n’existe que depuis 2014. En revanche, à Clermont-Ferrand, le record mensuel du 10 octobre 1987 a été battu avec 113 km/h mesurés à Aulnat ce matin contre 104,4 km/h en 1987 ».  
Habituellement calmes, les eaux du lac de Guéry étaient agitées ce mercredi 21 octobre.
Habituellement calmes, les eaux du lac de Guéry étaient agitées ce mercredi 21 octobre. © Alexandre Letort

Selon les données publiées sur le compte Twitter d’Etienne Kapikian, prévisionniste à Météo France, les stations de Mazet-Volamon, en Haute-Loire et de Chastreix, dans le Puy-de-Dôme, ont par exemple enregistré des rafales à environ 130 km/h. Ces vents violents ont causé quelques dégâts dans le massif du Sancy, avec quelques chutes d’arbres. Mercredi 21 octobre, en milieu de matinée, la vigilance orange aux vents violents a été levée par Météo France. Les quatre départements auvergnats demeurent en vigilance jaune jusqu’à 21 heures.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo vent violent intempéries