Une fillette de 11 ans renversée par un motard de la gendarmerie à Clermont-Ferrand

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lopes
Vendredi 7 janvier, une fillette de 11 ans a été renversée par un motard de la gendarmerie, à Clermont-Ferrand.
Vendredi 7 janvier, une fillette de 11 ans a été renversée par un motard de la gendarmerie, à Clermont-Ferrand. © Nicolas Hugot / FTV

Vendredi 7 janvier, une fillette de 11 ans a été renversée à Clermont-Ferrand par motard de la gendarmerie qui faisait partie de l’escorte qui accompagnait un convoi de la Banque de France. Elle est grièvement blessée, selon les pompiers.

On ne connaît pas encore tous les détails de cet accident. Vendredi 7 janvier, vers 7h45, une fillette a été renversée par une moto, boulevard Daniel Mayer à Clermont-Ferrand. La fillette, âgée de 11 ans, est blessée grièvement mais la police nationale indique que « son pronostic vital n’est pas engagé ». Le motard qui l’a renversée est « un gendarme de l’Escadron départemental de sécurité routière qui accompagnait un convoi de la Banque de France » souligne le capitaine Vincent Wachala, le commandant de l’EDSR 63.

Une enquête ouverte

Claire Bigot, chargée de communication de la police nationale, explique : « La moto fermait le convoi. Cela veut dire qu’il y avait déjà une moto et le camion qui étaient passés. Visiblement, la fillette était sur un passage piéton mais on ignore si le feu était au vert ». La jeune fille a été évacuée vers le CHU Estaing de Clermont-Ferrand. Une dizaine de sapeurs-pompiers sont intervenus sur cet accident. Une enquête, confiée à la police nationale de Clermont-Ferrand, devra déterminer les circonstances exactes de cet accident. La permanence du parquet de Clermont-Ferrand indique : « On va auditionner toutes les personnes qui étaient présentent pour savoir ce qu’il s’est passé ».          

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.