• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

VIDEO. Découvrez à quoi va ressembler le nouveau lycée de Clermont-Ferrand

Le nouveau lycée de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ouvrira ses portes à la rentrée en septembre 2022. / © Pyralis-CRR Architecture
Le nouveau lycée de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ouvrira ses portes à la rentrée en septembre 2022. / © Pyralis-CRR Architecture

Il n'a pas encore de nom mais on sait déjà à quoi va ressembler le nouveau lycée qui sera construit quartier Saint-Jean, à l’est de Clermont-Ferrand. Il accueillera des élèves en septembre 2022. 
 

Par D.Cros

Le nouveau lycée de l’agglomération clermontoise (qui n'a pas encore de nom) ouvrira ses portes à la rentrée de septembre 2022. Cet établissement sera construit au cœur du quartier Saint-Jean, à l'est de Clermont-Ferrand, dans l’ÉcoCité Clermont Métropole. Il accueillera 1 100 lycéens des filières générales et technologiques. Il se substituera aux lycées professionnels existants Marie Curie et Camille Claudel.


17 000 bottes de paille

Ce futur établissement scolaire s’inscrit dans l’air du temps. Il se veut à la fois écologique et durable. "Nous allons construire un bâtiment qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme" explique Jean-Pierre Rambourdin, architecte au cabinet clermontois CRR Architecture. Puis il ajoute : "La structure et l’ossature sont en bois. Nous utilisons également un autre matériau ancestral et traditionnel mais paradoxalement très novateur dans la construction : la paille".

La paille présente de nombreux avantages. Elle permet une très bonne isolation thermique. C’est également un puits de carbone. Elle stocke le carbone que nous émettons.

17 000 bottes de paille, de petite taille, vont être utilisées pour l’isolation des murs. Les bottes sont placées au cœur de caissons préfabriqués en bois. La paille utilisée provient exclusivement de la Limagne. "Cet été, un agriculteur situé près d’Ennezat a moissonné son blé sur 180 hectares. Il a récolté la paille. En attendant, elle a été mise à l’abri dans un hangar" souligne Jean-Pierre Rambourdin.
Découvrez le nouveau lycée de l’agglomération clermontoise
Le lycée de la Région Auvergne-Rhône-Alpes sera construit quartier Saint-Jean, à l’est de Clermont-Ferrand. Il accueillera des élèves en septembre 2022. En ossature bois et en paille, ce bâtiment met en avant les savoir-faire locaux et se veut respectueux de l’environnement. - CRR Architecture


Des matériaux locaux  

"La grande majorité des matériaux sont produits sur notre territoire et sur la région Auvergne-Rhône-Alpes" explique Thierry Julien, directeur Eiffage Construction Auvergne. "Les sociétés et les sous-traitants que nous sollicitions sont également locaux".

Comme la paille, le bois est très présent dans le bâtiment : dans l’ossature, les façades, les murs ou encore les planchers… Le bois, en grande majorité du sapin, provient des forêts du Massif Central. Il est usiné au sein d’ateliers locaux.

La façade est parée de lave volcanique, en écho à la Chaîne des Puys. "Cela équivaut à un an de production de toutes les carrières situées en Auvergne" ajoute Jean-Pierre Rambourdin.

Des panneaux photovoltaïques seront également installés. Le lycée sera chauffé avec des chaudières alimentées par des granulés de bois produits dans le département du Puy-de-Dôme.

A l’intérieur, le bâtiment est conçu autour d’une rue centrale ou d’une rue principale. "L’enseignement ne se limitera pas aux classes. Chaque mètre carré du bâtiment sera dédié à la prise de connaissance" explique l’architecte du cabinet clermontois CRR Architecture. Puis il ajoute : "Les escaliers deviennent des amphithéâtres, les murs des écrans… c’est une liberté totale. Ce n’est pas un couloir central mais une multitude d’espaces comme autant de respirations, de lieux de rencontres, de travail individuel ou collectif". Le bâtiment est prévu pour être modulable en fonction des besoins.
 
Le nouveau lycée de l'agglomération clermontoise s'articule à l'intérieur autour d'une rue principale. / © Pyralis-CRR Architecture
Le nouveau lycée de l'agglomération clermontoise s'articule à l'intérieur autour d'une rue principale. / © Pyralis-CRR Architecture


Un lycée unique en France et en Europe

"Nous allons utiliser des techniques qui sont aujourd’hui peu pratiquées qui vont s’appuyer sur des matériaux biosourcés. Il s’agit de matériaux naturels, comme le bois et la paille. C’est une sorte de laboratoire pour faire avancer le groupe sur cet aspect" explique Thierry Julien, directeur Eiffage Construction Auvergne.

Les professionnels réunis au sein d'un groupement ont pensé ce lycée 100% énergies renouvelables et écologique. Le projet estime à 60% la réduction des émissions de CO2 grâce à l’utilisation du bois et de la paille comparée à une solution classique béton laine minérale. Autre avantage, le bois et la paille stockent également le carbone.

Le but : obtenir un bilan énergétique exemplaire et faire de ce lycée une référence. "Nous allons réaliser un bâtiment classé Energie 4 (bilan nul) et Carbone 2, soit les niveaux les plus performants" déclare Thierry Julien. "Plusieurs bâtiments sont conçus selon les mêmes procédés. Mais avec ses 16000 m2, ce lycée sera le seul bâtiment de cette envergure en France et en Europe à obtenir ce label" ajoute Jean-Pierre Rambourdin.

Les travaux débuteront au printemps 2020 et s’achèveront fin 2021. Le coût total s’élèvera à 46 millions d’euros. Le nouveau lycée de l’agglomération clermontoise sera le premier bâtiment du futur éco-quartier de Saint-Jean. Il sera accompagné par la suite d’un gymnase, d’un parc et d’un éco-quartier.   
 

Sur le même sujet

Découvrez le nouveau lycée de l’agglomération clermontoise

Les + Lus