VIDEO. Pourquoi la Patrouille de France a été aperçue près de Clermont-Ferrand

Mercredi 3 mars, les avions de la Patrouille de France ont survolé le ciel de Clermont-Ferrand. Les pilotes sont de passage dans la capitale auvergnate afin de rencontrer les étudiants du Campus aéronautique.

Mercredi 3 mars, les avions de la Patrouille de France étaient de passage près de Clermont-Ferrand.
Mercredi 3 mars, les avions de la Patrouille de France étaient de passage près de Clermont-Ferrand. © Alexandre MARCHI / MAXPPP

Vous l’avez sans doute remarqué, ce mercredi 3 mars, le ciel de Clermont-Ferrand a été survolé par les avions de la célèbre Patrouille de France. Mais si les pilotes et leurs avions sont de passage à Clermont-Ferrand, c’est parce qu’ils doivent rencontrer les étudiants du Campus aéronautique Auvergne Rhône-Alpes, situé à Aulnat, près de Clermont-Ferrand. Les organisateurs de cette venue planchent sur le dossier depuis plusieurs mois. Séverine Durieux, directrice opérationnelle du Campus aéronautique Auvergne-Rhône-Alpes, raconte : « On travaille sur cet événement depuis le début de la rentrée scolaire. Il va pouvoir avoir lieu car on a une convention qui a été signée en décembre 2019 entre le Campus aéronautique Auvergne-Rhône-Alpes et l’Armée de l’air de de l’espace ». Ce partenariat vise à soutenir l’ensemble des activités pédagogiques, éducatives et de recherche, afin de favoriser la convergence d’intérêts entre l’Armée de l’air et de l’espace et le Campus aéronautique.
 

750 jeunes formés chaque année sur le campus

L’Armée de l’air et de l’espace vise le recrutement de près de 3 000 jeunes en 2021. Pas moins de 750 jeunes sont formés chaque année en Auvergne sur le Campus pour la filière aéronautique.
 

Un temps de dialogue entre les hommes de la Patrouille de France et les étudiants du campus aéronautique est au programme ce mercredi 3 mars. « A cause de la crise sanitaire, les pilotes ne pourront pas rencontrer tous les élèves du campus et ne pourront voir que ceux du lycée Roger-Claustres. L’objectif est que le personnel de la Patrouille de France puisse échanger avec les jeunes pour découvrir, l’Armée de l’air, le métier de pilote et de mécanicien. Les membres de la Patrouille de France viendront témoigner de leur parcours » précise Séverine Durieux.
 

C’est un rendez-vous majeur et marquant dans la vie de ces jeunes

Elle ajoute : « Du côté des jeunes, c’est un événement très attendu. C’est un rendez-vous majeur et marquant dans la vie de ces jeunes. On ne sait pas encore combien de membres de la Patrouille de France seront présents. On espère qu’elle sera au complet. On le saura à la dernière minute ». L’histoire des avions de la Patrouille de France est intimement liée à Clermont-Ferrand. C’est sur le sol auvergnat que sont maintenus en condition opérationnelle ces avions depuis près de 60 ans. D’abord les Fouga Magister en 1962, puis désormais les Alphajet depuis 1983 viennent périodiquement à l’AIA de Clermont-Ferrand pour se refaire une jeunesse.
 

Les pilotes de la Patrouille de France assurent le spectacle dans le ciel clermontois.
 

Les pilotes exécutent des prouesses.

Les spectateurs en prennent plein les yeux.
 

La Patrouille de France à Clermont-Ferrand


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéronautique économie éducation