Viol en plein centre-ville à Clermont-Ferrand : l’agresseur présumé interpellé

Publié le Mis à jour le
Écrit par RD
Le 22 septembre, une étudiante de 22 ans était violée place Delille, à Clermont-Ferrand. Lundi 15 octobre, la victime a indiqué avoir reconnu dans le tramway son agresseur. Il a été interpellé et placé en garde à vue.
Le 22 septembre, une étudiante de 22 ans était violée place Delille, à Clermont-Ferrand. Lundi 15 octobre, la victime a indiqué avoir reconnu dans le tramway son agresseur. Il a été interpellé et placé en garde à vue. © S.Naissant/France 3 Auvergne

Le 22 septembre, une étudiante de 22 ans était violée place Delille, à Clermont-Ferrand. Lundi 15 octobre, la victime a indiqué à la police qu'elle avait reconnu dans le tramway son agresseur. Il a été interpellé et placé en garde à vue.
 

L’homme suspecté d'avoir violé une étudiante de 22 ans le samedi 22 septembre à Clermont-Ferrand a été interpellé et placé en garde à vue. L’agression avait eu lieu à proximité de la place Delille, vers 3 heures du matin.
 

Lundi 15 octobre, la victime a en effet reconnu son agresseur dans le tramway, et a aussitôt appelé la police. Celle-ci a interpellé le violeur présumé, peu après 19h30.
 

L'ADN correspond


En plus de l’identification formelle, des tests ADN ont été effectués lors de la garde à vue. Le verdict est tombé mardi 16 octobre : l’ADN correspond à celui récupéré sur la jeune fille juste après les faits.

La garde à vue a été prolongée.
 

Abordée et frappée


Le 22 septembre, la jeune fille rentrait à son domicile après une soirée entre amis lorsqu’un homme l’a abordée et frappée. Il lui aurait ensuite mis la main sur la bouche pour la contraindre au silence et l’aurait entraînée à l’écart, avant de la violer.


 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.