Comment un petit village du Puy-de-Dôme s'est distingué le jour des élections

Dans le Puy-de-Dôme comme ailleurs, on enregistre un taux d'abstention historique pour les élections régionales et départementales, environ 68%... à quelques exceptions près. A Tourtebesse, près de 74% des habitants ont voté dimanche 20 juin, un record dans le département.

Dans la petite commune de Tortebesse, près de 74% des habitants sont allés voter, un record dans le Puy-de-Dôme.
Dans la petite commune de Tortebesse, près de 74% des habitants sont allés voter, un record dans le Puy-de-Dôme. © R.Ho A Chuck/FTV

Dimanche 20 juin, lors du 1er tour des élections régionales et départementales, sur les 84 électeurs inscrits de la petite commune de Tourtebesse (Puy-de-Dôme), 62 sont allés voter. Cela représente un taux de participation de 74% environ, dans ce village de 90 habitants. Par comparaison, dans le département, il ne s’élève qu’à 36,11%. Pas de répit, donc, pour les assesseurs, qui ont dû faire attention à ceux qui ont profité du vote pour se retrouver malgré le Covid : « On faisait un peu les gendarmes, entre guillemets, pour les presser un peu à sortir lorsqu’on avait de nouveaux arrivants. Ça n’a pas trop arrêté toute la journée, on a eu un peu d’affluence. On connaît Tortebesse et on sait que les gens viennent voter à Tortebesse. Après, on a vraiment fait un gros score. On s’attendait à une forte affluence, mais pas à ce point », se félicite Danielle Roux, assesseur dans la commune. En plus des 7 assesseurs, 3 volontaires se sont proposés pour aider à gérer ce flux important.

"Ce sont de bons citoyens"

Mais alors, qu'est-ce qui motive plus qu'ailleurs les habitants de Tortebesse à aller voter ? Certains pensent avoir la réponse. Pour un agriculteur du village, cette forte participation est liée à la bonne circulation des informations : « Tout le monde va voter. On nous a tenus au courant, tout se sait dans les petites communes comme Tortebesse ». Pour un autre, c’est plutôt la proximité avec les élus : « Ils sont conscient de la réalité des choses. Ce sont de bons citoyens. Ils connaissent leurs problèmes, ils connaissent leurs élus contrairement aux zones urbaines ». En effet, par exemple, l’une des candidates membre d’une liste aux élections régionales est une enfant du pays.

 "Bien sûr, on est les meilleurs, 73,8% !"

Selon un autre habitant, plus jeune, voter est un moment de partage entre les citoyens : « Il y a un côté motivation de la famille et la convivialité globale de la commune. Ça fait toujours du bien de se retrouver tous ensemble, malgré les conditions sanitaires, à la salle des fêtes pour voter. » D’autres sont des électeurs très convaincus : « Ca devrait être obligatoire ! Nos vieux se sont battus pour avoir le droit de vote. Pourquoi on ne vote pas alors ? Qu’on vote ce qu’on veut, mais qu’on vote ! » Ce fort taux de participation, les habitants s’en félicitent : « Bien sûr, on est les meilleurs, 73,8% ! »

Un moment de convivalité

Pourtant cette année, il n'y a pas eu de professions de foi distribuées dans les boites aux lettres : « Ca a posé un problème pour nos anciens qui d’habitude venaient avec leur bulletin dans la poche et qui n’avaient plus qu’à le mettre dans l’enveloppe », regrette Gilles Boulay, adjoint de la mairie de Tortebesse. Qu’à cela ne tienne, ici, peu importe le scrutin, voter est un rituel : « Les gens aiment bien venir voter. Nos anciens viennent voter, se retrouvent, c’est un moment de convivialité. C’est vrai que ces deux dernières élections ont été un peu différentes à cause du Covid mais les gens viennent voter pour la convivialité, pour discuter un moment à la sortie du bureau de vote. Les gens ont envie de se retrouver, les anciens comme les jeunes. Il y a une très bonne ambiance. Les gens viennent toujours voter, que ce soit pour les municipales, les présidentielles, les régionales, tout le monde fait son devoir. D’ailleurs, j’invite toute la population à faire comme nous », détaille Gilles Boulay. Comme Tortebesse, 2 autres communes du Puy-de-Dôme ont dépassé les 70% au premier tour. Il s’agit des communes d’Ayat-sur-Sioule (71,2% de votants) et de Saint-Eloy-la-Glacière, où le taux de participation s’élève à 70,69%.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections élections régionales 2021