Dans la commune du Crest (Puy-de-Dôme), ils étaient nus pour les vendanges

Dans la commune du Crest (Puy-de-Dôme), les 22 naturistes ont cueilli les grappes dès le matin du samedi 29 septembre, malgré des températures très fraîches. / © B.Galmiche / France 3 Auvergne
Dans la commune du Crest (Puy-de-Dôme), les 22 naturistes ont cueilli les grappes dès le matin du samedi 29 septembre, malgré des températures très fraîches. / © B.Galmiche / France 3 Auvergne

Dans la commune du Crest (Puy-de-Dôme), on a décidé de faire les vendanges autrement. Les cueilleurs étaient dans le plus simple appareil pour récolter les grappes. C'est la deuxième fois que la Fédération française de naturisme organise cet événement.
 

Par MB avec B.Galmiche

Ils étaient 22 personnes, samedi 29 septembre, dans les vignes de la commune du Crest (Puy-de-Dôme), à avoir participé aux vendanges naturistes. Dans leur plus simple appareil, ils se sont retrouvés dès le matin pour récolter les grappes. Le ciel gris et les températures fraîches (9°C le matin) ne sont pas venus à bout de leur motivation. 

Pour eux, le naturisme ne se limite pas au farniente sur les plages. "Nous voulons montrer que le naturisme est un art de vivre, un concept de vie et qu'on peut le pratiquer dans pleins d'activités différentes" plaide Thierry Guillot, président Auvergne de la Fédération française de naturisme. 
 
Malgré des températures très fraîches, les 22 courageux ont enlevé chemises et pantalons pour cueillir les grappes. / © B.Galmiche / France 3 Auvergne
Malgré des températures très fraîches, les 22 courageux ont enlevé chemises et pantalons pour cueillir les grappes. / © B.Galmiche / France 3 Auvergne

Afin d'authentifier l'événement, un arrêté préfectoral a été déposé, pour la deuxième année consécutive. Les bouteilles de vin rouge, une fois disponibles, seront vendues au camping naturiste La Serre de Portelas, basé à Saint-Saturnin, sous le nom "Ver nu et sage".   
 

Les gens ne se rendent pas compte de la liberté qu'on ressent quand on est nus


En France, ils seraient 2,6 millions à pratiquer le naturisme. Pourtant, l'activité souffre parfois d'une image négative "Les gens nous prennent souvent pour des fous" estime Annick Vincent, naturiste depuis 6 ans. Ils ne se rendent pas compte de la liberté qu'on ressent quand on est nus. Dans le naturisme, les gens respectent les autres. C'est la courtoisie, la gentillesse… Ça fait du bien. "
 
Les bouteilles de vin rouge seront vendues au camping naturiste de La Serre de Portelas, à Saint-Saturnin, l'été prochain. / © B.Galmiche / France 3 Auvergne
Les bouteilles de vin rouge seront vendues au camping naturiste de La Serre de Portelas, à Saint-Saturnin, l'été prochain. / © B.Galmiche / France 3 Auvergne

Les vendanges étaient l'occasion pour les naturistes, de se retrouver et de partager un bon moment, sans fioriture ni vêtement, mais aussi d'être "en osmose avec la nature." Ils espèrent renouveler ça l'an prochain.
 
Dans la commune du Crest (Puy-de-Dôme), ils étaient nus pour les vendanges
Dans la commune du Crest (Puy-de-Dôme), on a décidé de faire les vendanges autrement. Les cueilleurs étaient dans le plus simple appareil pour récolter les grappes. C'est la deuxième fois que la Fédération française de naturisme organise cet événement. Intervenants : Bernard Jaremko, Annick Vincent, Thierry Guillot, Président Auvergne de la Fédération française de naturisme  - B.Galmiche, P.Franco, B.Ordas / France 3 Auvergne

Sur le même sujet

Dans la commune du Crest (Puy-de-Dôme), ils étaient nus pour les vendanges

Les + Lus