Congrès des Maires : Le geste de François Hollande “pas suffisant” pour Louis Giscard d'Estaing

Louis Giscard d'Estaing maire de Chamalières (63) et vice-président de l'UDI au Congrès des Maires le 2 juin à Paris. / © France 3
Louis Giscard d'Estaing maire de Chamalières (63) et vice-président de l'UDI au Congrès des Maires le 2 juin à Paris. / © France 3

François Hollande a fait un geste significatif en annonçant au Congrés des Maires une réduction de moitié de la baisse des dotations pour les communes en 2017 et la reconduction du fonds d'investissement. Un geste jugé "pas suffisant" par le maire UDI de Chamalières Louis GIscard d'Estaing.

Par Brigitte Cante

François Hollande a fait un geste significatif le 3 juin en annonçant au Congrés des Maires une réduction de moitié de la baisse des dotations pour les communes en 2017, et la reconduction du fonds d'investissement. Un geste jugé insuffisant par le maire UDI de Chamalières Louis GIscard d'Estaing.


Une bonne nouvelle pour les maires ?

Applaudi par certains, hué par d'autres, François Hollande n'a pas convaincu le maire de Chamalières (63) et vice-président national de l'UDI Louis Giscard d'Estaing : " Je crains que ce ne soit pas suffisant. Il y a une vraie difficulté pour construire des budgets en 2017 dans le sens des investissements et des services à la population de nos communes."

L'Association des maires de France (AMF) demandait l'annulation des baisses de dotations d'un montant de 3,7 milliards d'euros pour l'ensemble des collectivités programmées pour 2017. En clôture du Congrès des maires de France, François Hollande a finalement annoncé une réduction de moitié des baisses concernant le seul bloc communal, de deux milliards d'euros prévus initialement à un milliard d'euros.

Les Associations des Régions et des Départements de France ont déploré l'oubli par le chef de l'Etat de leurs collectivités : "Le Président de la République les fragilise au risque de les mettre dans l'incapacité à agir au service de nos concitoyens et de nos entreprises", écrivent l'ARF et l'ADF.

La réaction de Louis Giscard d'Estaing
François Hollande a fait le 2 juin un geste significatif au Congrés des Maires une réduction de moitié de la baisse des dotations pour les communes. Un geste jugé "insuffisant" par le maire de Chamalières et vice-président de l'UDI Louis Giscard d'Estaing. - France 3  - France 3 Ile de France

 

Sur le même sujet

Les + Lus