Les corps du puydômois Antoine Serre et des 12 autres militaires tués au Mali ont été rapatriés en France

La levée des corps a eu lieu sur la base de Gao (Mali) / © Etat-Major des Armées
La levée des corps a eu lieu sur la base de Gao (Mali) / © Etat-Major des Armées

Les corps des 13 militaires tués lundi 25 novembre dans un crash d’hélicoptère au Mali  ont été rapatriés en France dimanche 1er décembre. Parmi eux figure celui d'Antoine Serre, originaire de Charbonnières-les-Varennes (Puy-de-Dôme). Un hommage national leur sera rendu lundi 2 décembre.

Par FG avec AFP

Les corps des 13 militaires tués lundi 25 novembre dans un crash d’hélicoptère au Mali ont été rapatriés en France dimanche 1er décembre. Parmi eux figure celui d'Antoine Serre, originaire de Charbonnières-les-Varennes (Puy-de-Dôme)
 

Avant le départ vers la France du gros porteur transportant les 13 cercueils, leurs compagnons d'armes au Mali leur avaient rendu un dernier hommage sur la base de Gao lors de la cérémonie de levée des corps. 
 
Le porte-parole de l'état-major Frédéric Barbry a souligné auprès de l'AFP que l'heure était au "temps des familles" avant l'hommage national qui leur sera rendu lundi 2 décembre aux Invalides à Paris, en présence du chef de l'Etat.
 
Les compagnons d'armes des 13 militaires tués leur ont rendu un dernier hommage avant le rapatriement des corps en France. / © Etat-Major des Armées
Les compagnons d'armes des 13 militaires tués leur ont rendu un dernier hommage avant le rapatriement des corps en France. / © Etat-Major des Armées


 



 

Sur le même sujet

Les + Lus