Détente, découverte et baignade, le Secours Populaire du Puy-de-Dôme relance les "journées bonheur"

Le Secours Populaire du Puy-de-Dôme lançait mercredi 16 juin ses « journées bonheur ». Parents et enfants étaient conviés à Issoire Plage pour un après-midi de jeux et de baignade. Objectif : détente et amusement pour les bénéficiaires.

Le Secours Populaire du Puy-de-Dôme a organisé pour 5 familles une "journée bonheur" à Issoire Plage le 16 juin.
Le Secours Populaire du Puy-de-Dôme a organisé pour 5 familles une "journée bonheur" à Issoire Plage le 16 juin. © S.Trentesaux/FTV

Avec une température extérieure à 35°C et une température de l'eau à 30°C, à Issoire Plage (Puy-de-Dôme), le temps était idéal pour un tour de bouée tractée, mardi 16 juin. Cinq familles venues de Clermont-Ferrand ont pu profiter de cette activité grâce au Secours Populaire, pour leur plus grand plaisir : « C’était la première fois et j’ai trouvé ça super ! », se réjouit Farah, qui vient de faire un tour de bouée avec sa maman, moins rassurée : « C’était un peu dangereux dans les virages… »

De plus en plus de bénéficiaires

Le sourire de Farah et de ses parents est dû aux journées bonheur du Secours Populaire du Puy-de-Dôme, une initiative lancée l'année dernière. Avec la pandémie, les demandes d'aide se sont multipliées. « Rien qu'au Secours Populaire, on a eu une augmentation de 27 % de personnes qui viennent en plus. Qu’est-ce qu’on leur dit ? Qu’ils ne peuvent pas partir ? Qu’ils restent là ? Donc, on a imaginé ces journées bonheur. C’est un moment qu’on passe en famille, où on part. », expliqueNicole Rouvet, présidente du Secours Populaire  du Puy de Dôme. Le Secours Populaire propose 7 destinations à ses bénéficiaires : « Cette année, on va proposer le Lac du Bouchet pour faire du véloail, on va proposer le Parc des Loups et le Parc des Bisons. On va proposer Vulcania. On peut aller plus loin encore. »

"Ca fait beaucoup de bien après 1 an et demi sans aucune activité"

Les 5 familles présentes à Issoire Plage se sont vu proposer plusieurs activités pour petits et grands : « Ca fait beaucoup de bien après 1 an et demi sans aucune activité. On profite bien du soleil, de l’eau et les enfants sont très contents », raconte une maman. Le Secours Populaire du Puy-de-Dôme a prévu 20 journées bonheur cet été, auxquelles vont participer plus de 1 000 bénéficiaires. " Dans ce contexte de pandémie de Covid-19, les familles en situation de pauvreté ou de précarité, et en tout premier lieu les enfants, sont les premières victimes des mesures de confinement et de distanciations physique et sociale qui ralentissent l’activité économique et donc l’emploi", dénonce le Secours Populaire dans un communiqué. 

Des vacances "réparatrices"

Face à l'arrivée massive de nouveaux bénéficiaires, les journées bonheur se sont imposées comme un bol d'air : "Plus que jamais, le Secours populaire, avec les « Médecins du SPF », se mobilisent pour affronter un « raz-de-marée de la misère » et soutenir sur tous les fronts les plus fragiles. Les bénévoles de l’association mettent tout en œuvre « pour que l’été n’oublie personne ». Des milliers de personnes ont un immense besoin et une nécessité de grand air, de paroles, de jeux, de rires, de socialisation que peuvent apporter les vacances. Les vacances sont réparatrices pour les enfants en cas de décrochage scolaire et contribuent à une bonne santé". 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vacances sorties et loisirs solidarité société vie associative