Election de Miss Puy-de-Dôme 2021 : découvrez les 14 candidates

Samedi 5 juin se tient l’élection de Miss Puy-de-Dôme 2021. La manifestation a lieu à huis clos, à Besse, dans le Puy-de-Dôme. Pas moins de 14 candidates sont en lice et 4 d’entre elles seront retenues pour le concours de Miss Auvergne.

Samedi 5 juin, 15 candidates participeront au concours de Miss Puy-de-Dôme 2021.
Samedi 5 juin, 15 candidates participeront au concours de Miss Puy-de-Dôme 2021. © Comité Miss Puy-de-Dôme

Samedi 5 juin, on connaître le nom de Miss Puy-de-Dôme 2021. Elles sont 14 jeunes filles à prétendre au titre. Crise sanitaire oblige, le concours se fera à huis clos, depuis l’hôtel Mildiss de Besse, dans le Puy-de-Dôme. Mélanie Billard, responsable du comité Miss Puy-de-Dôme, explique : « Malheureusement, on est encore à huis clos. Les candidates seront élues simplement par un jury. Il y aura 11 jurés qui sont des partenaires de l’élection. Le jury sera présidé par Géromine Prique, Miss Auvergne 2020 ». Toutes les candidates et les membres du jury vont être testés afin de créer une véritable bulle sanitaire.

On espère organiser l’élection en public l’année prochaine

« Depuis le départ, on espérait organiser l’élection en public. Mais ça a été très difficile de se projeter, mais il fallait caler une date avant l’été et ça devait forcément se faire à huis clos. Certes, nous sommes un peu déçus mais c’est mieux que rien. On espère organiser l’élection en public l’année prochaine. Cette année, on a pu maintenir l’élection grâce au soutien de nos partenaires » souligne Mélanie Billard.
 

Différentes épreuves

Toute une série d’épreuves va être proposée aux candidates afin de les départager. La responsable du comité Miss Puy-de-Dôme précise : « Les candidates vont défiler en tenue libre. Elles viennent avec la tenue dans laquelle elles se sentent le mieux. Elles vont ensuite faire un discours de présentation qui dure moins d’une minute. Elles vont expliquer au jury pourquoi elles se présentent au concours. Puis, elles vont défiler en maillot de bain une pièce, sur des tableaux chorégraphiés. Il y aussi un passage en robe de soirée. Chaque membre du jury va poser une question qui sera tirée au sort : c’est l’occasion pour les candidates de s’exprimer sur des sujets qu’elles n’ont pas pu préparer, un sujet d’actualité ou en lien avec la mode ou la musique. Le matin, les candidates devront passer un test de culture générale. Il fait partie de la notation finale ».

14 prétendantes

Au final, 14 jeunes filles convoitent la couronne de Miss Puy-de-Dôme. Mélanie Billard poursuit : « On a communiqué sur nos réseaux sociaux pour un appel à candidatures. J’ai reçu 26 demandes de renseignements. J’ai ensuite eu 15 dossiers de candidature de jeunes filles qui avaient envie d’aller jusqu’au bout. J’ai ensuite effectué une présélection en visio pour m’assurer que les candidates correspondaient bien aux critères demandés par le comité Miss France. A l’issue de cela, on a retenu 14 candidates ».

Ces jeunes filles ont envie de faire quelque chose qui les sort de leur quotidien

Pour ces jeunes filles, les motivations sont souvent communes. « Ce qui les pousse est clairement le fait de sortir de leur quotidien, de se dépasser, de sortir de leur zone de confort. Elles ont l’habitude d’être dans leur cadre familial, de leurs études. Certaines n’osaient pas se présenter mais ont franchi le pas cette année. Pour cette élection, il y a beaucoup de candidates qui ont 23 ans, alors que l’âge limite est de 24 ans. Elles avaient attendu jusque-là. Depuis un an, on est dans un contexte où il ne se passe pas grand-chose et ces jeunes filles ont envie de faire quelque chose qui les sort de leur quotidien » ajoute la responsable du comité Miss Puy-de-Dôme.
 

Elles veulent clairement être Miss Auvergne pour ensuite aller à Miss France

Elle poursuit : « Certaines candidates se présentent en se disant que ce sera une super expérience. Elles pensent que ça va être une aventure unique. Il y a d’autres profils de candidates, qui pour certaines se sont déjà présentées à Miss Auvergne. Elles veulent clairement être Miss Auvergne pour ensuite aller à Miss France ». Cette élection est un tremplin vers le concours Miss Auvergne puisque 4 candidates seront retenues à Besse pour le concours régional : « On va retenir une Miss et 3 dauphines. On aura au final 16 candidates pour le titre de Miss Auvergne. L’élection a lieu le 10 septembre au Puy-en-Velay ». Fin du suspense pour la gagnante samedi 5 juin.

Les 14 candidates

 Elle a 20 ans. Elle est étudiante en troisième année de licence Langues Étrangères Appliquées. Elle mesure 1,76 m.
 

Emilie Aguilera, 20 ans, 1m76
Emilie Aguilera, 20 ans, 1m76

Elle a 23 ans. Elle est étudiante en Master Ressources Humaines. Elle mesure 1,70 m.
 

Mélina Bathier, 23 ans, 1m70
Mélina Bathier, 23 ans, 1m70

Elle a 23 ans. Elle estdétentrice d’une double licence STAPS éducation et motricité et entraînement sportif. Elle mesue 1,85 m.
 

Oksana Brackenier, 23 ans, 1m85
Oksana Brackenier, 23 ans, 1m85

Elle a 20 ans. Ell est actuellement en licence de sociologie. Elle mesure 1,71 m.
 

Margaux Carré, 23 ans, 1m75
Margaux Carré, 23 ans, 1m75

Elle a 23 ans. Elle est étudiante en deuxième année de Master Métiers de l’enseignements, de l’éducation et de la formation. Elle mesure 1,73 m.
 

Marie Chelle, 23 ans, 1m73
Marie Chelle, 23 ans, 1m73

Elle a 22 ans. Elle suit un Master 1 Audit Expertise Conseil. Elle mesure 1,70 m.
 

Marion Dupré, 22 ans, 1m70
Marion Dupré, 22 ans, 1m70

Elle a 23 ans. Elle est étudiante en troisième année de licence Lettres Modernes. Elle mesure 1,72 m.
 

Clémence Lagoutte, 23 ans, 1m72
Clémence Lagoutte, 23 ans, 1m72

 Elle a 21 ans, Elle est étudiante en troisième année de licence de droit. Elle mesure 1,72 m.
 

Lisa Lesage, 21 ans, 1m72
Lisa Lesage, 21 ans, 1m72

 Elle a 19 ans. Elle est étudiante en deuxième année d’école d’infirmière. Elle mesure 1,78 m.
 

Lucile Mayet, 19 ans, 1m78
Lucile Mayet, 19 ans, 1m78

 Elle a 19 ans. Elle est en DUT hygiène, sécurité, environnement. Elle mesure 1,74 m.
 

Margot Roussel, 19 ans, 1m74
Margot Roussel, 19 ans, 1m74

Elle a 23 ans. Elle est étudiante en deuxième année de licence Sciences du Langage. Elle mesure 1,75 m.
 

Mélanie Rouchier, 23 ans, 1m75
Mélanie Rouchier, 23 ans, 1m75

Elle a 20 ans. Elle est étudiante de 20 ans en troisième année de licence de philosophie. Elle mesure 1,74 m.

Elle a 22 ans. Elle est iététicienne-nutritionniste. Elle mesure 1,70 m.
 

Marilou Thomas, 22 ans, 1m70
Marilou Thomas, 22 ans, 1m70

Elle a 23 ans. Médecin diplômé d’État, elle travaille actuellement en tant que médecin-interne dans un service d’urgences en centre hospitalier en vue de l’obtention d’un doctorat en médecine générale. Elle mesure 1,77 m.
 

Anaïs Werestchack, 23 ans, 1m77
Anaïs Werestchack, 23 ans, 1m77

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
miss france culture people