Feux d'artifices du 14 juillet : les astuces des communes du Puy-de-Dôme pour réduire la facture

Un feu d'artifice du 14 juillet coûte en moyenne près de 10 000 euros. Pour les communes dont les finances sont de plus en plus contraintes, c'est une somme importante. Les municipalités du Puy-de-Dôme imaginent donc des solutions pour payer moins cher ... 

Cette année, le 14 juillet tombe un dimanche. Les municipalités du Puy-de-Dôme ont donc presque toutes choisi de tirer leurs fusées pendant le week-end, mais pas à Lempdes ! La commune a programmé son feu d'artifice le vendredi 12. 

"On est décalés de deux jours par rapport aux gros feux d'artifice(s) aux alentours à Cournon et Pont-du-Château." explique, Yannick Garcia, le président du comité des fêtes. "Comme on est les seuls ce jour là, ça fait une troisième journée de tirage pour notre tireur et c'est forcément moins cher !"

Cette astuce de calendrier et la fidélité de la commune à son prestataire lui permettent de payer 9.000 euros pour une demi-heure de spectacle, soit presque 30% moins cher que les autres feux d'artifices organisés le samedi 13 ou le dimanche 14.

Des fusées moins puissantes, donc moins chères

Dans la commune voisine de Pont-du-Château, le feu d'artifice sera tiré samedi soir. Ici aussi, la commune a cherché des solutions pour dépenser moins. Elle a mis en concurrence les artificiers en leur demandant de repenser le contenu du spectacle pour coller au budget: "Ça a été un travail assez complet et très fouillé au niveau des sociétés qui ont répondu." explique Patrick Perrin, le maire. "Tirer des fusées qui montent à 100 mètres de haut, on peut le faire au niveau de la sécurité ici, mais ça n'est pas forcément nécessaire. On peut avoir de très belles fusées qui arrivent à 25 ou 50 mètres. Moins de poudre, moins de prix."

Le coût est ainsi passé de 11.000 à près de 7.000 euros. Les spectateurs verront-ils la différence ? Réponse ce week-end ...
 
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité