Fin de l’épisode de pollution atmosphérique dans le Puy-de-Dôme

La Préfète du Puy-de-Dôme a levé samedi 25 janvier les mesures prises dans le cadre de l’alerte pollution, le département étant repassé au vert pour la qualité de l’air.
 
La fin de l'épisode de pollution atmosphérique dans le Puy-de-Dôme entraîne la levée de l'abaissement de la vitesse
La fin de l'épisode de pollution atmosphérique dans le Puy-de-Dôme entraîne la levée de l'abaissement de la vitesse © Jean-Philippe Kiiakzek - AFP
La qualité de l’air dans le département du Puy-de-Dôme s’étant améliorée samedi 25 janvier et les prévisions d'Atmo Auvergne-Rhône-Alpes étant favorables pour les jours à suivre, la Préfète du Puy-de-Dôme a décidé de lever les différentes mesures prises ces deux derniers jours. "Le département repasse au vert" écrit-elle sur Twitter.  L’abaissement de la vitesse de 20 km/h sur les routes et autoroutes, les restrictions d’usage du bois pour les feux d’agrément non destinés au chauffage principalement, la limitation de certaines activités agricoles et industrielles susceptibles de porter atteinte à la qualité de l’air sont suspendues.

Mais elle précise dans un second tweet que "la qualité de l’air étant un enjeu de santé majeur, elle en appelle toutefois à la conscience de tous pour limiter, dans la mesure du possible, les émissions de polluants tout au long de l’année".

Selon Atmo Auvergne-Rhône-Alpes pour lundi 27 janvier "une amélioration plus franche de la situation est attendue avec l’arrivée du vent de sud qui devrait contribuer à disperser les émissions polluantes".
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement