INSOLITE. Dans le Puy-de-Dôme, un arrêté municipal autorise la venue du Père Noël

Publié le Mis à jour le

Dans un petit village du Puy-de-Dôme, à Palladuc, la maire de la commune a pris un arrêté municipal autorisant le passage du Père Noël, dans la nuit du 24 au 25 décembre. Une initiative semble-t-il bien reçue par les habitants.

A Palladuc, petite commune du Puy-de-Dôme de 560 habitants, la maire a voulu montrer qu’elle ne manquait pas d’humour. Jeudi 23 décembre, Caroline Guélon a pris un arrêté municipal qui autorise le passage du Père Noël dans sa commune, dans la nuit du 24 au 25 décembre.


Trois articles sont recensés et dans le premier, on peut ainsi lire : « Le Père Noël est en droit de survoler librement l’ensemble de la commune de Palladuc dans la nuit du 24 au 25 décembre 2021, à la seule condition que les enfants soient endormis ». Caroline Guélon, maire (SE), explique comment lui est venue cette idée : « Pour être très honnête, c’est quelque chose qui existe déjà, je n’ai pas réinventé la poudre. Je l’avais vu passer chez des collègues qui avaient fait quelque chose de similaire près de Lyon. Je me suis dit qu’il fallait aussi un arrêté à Palladuc ».

"Le but est de faire sourire un peu"

Elle ajoute : « Le but est de faire sourire un peu, d’apporter un peu de légèreté avant Noël. Le passage du Père Noël fait partie de Noël. C’est un incontournable. Il fallait absolument qu’il s’arrête à Palladuc ». Parmi les articles qui composent cet arrêté, l’un d’entre eux précise : « Il  est donné autorisation au Père Noël de stationner et faire paître ses rennes sur les espaces enherbés autour du stade de Palladuc, pour que ces derniers puissent se reposer avant de poursuivre la distribution des cadeaux ».

Le plan de stationnement revu

La maire de la commune se justifie : « Dans les articles, j’ai voulu mettre en avant le bien-être animal car c’est très important. Il fallait prévoir la restauration des animaux pendant que le Père Noël va travailler ». Elle précise : « On est une commune rurale donc en termes de plan de stationnement, ce n’était pas ce qui était le plus compliqué à mettre en place. Les rennes vont pouvoir se reposer au bord du stade ».

Une collation souhaitée

L’arrêté prévoit aussi un ravitaillement pour le vieil homme à la barbe blanche : « Il appartient à chaque enfant palladucois de préparer une collation, chaude de préférence, afin de faciliter le travail du Père Noël ». Les habitants de Palladuc ont plutôt bien réagi, d’après la maire de la commune. Les commentaires sur la page Facebook de la mairie de Palladuc le confirment. Caroline Guélon précise : « L’accueil des habitants a été très bon. Je me suis dit que certains n’allaient pas apprécier car c’est quelque chose de légal et on ne doit pas rigoler avec cela. Finalement, tout le monde le prend très bien. J’avais prévenu mes adjoints. Cette idée les a fait rigoler. Ils ont trouvé cela mignon ». Cet arrêté n’est visible que sur les réseaux sociaux. La maire conclut : « Je ne suis pas allée jusqu’à l’afficher en mairie, je ne l’ai mis que sur les réseaux sociaux. Je n’ai pas poussé la blague jusqu’à l’envoyer à la préfecture ». Cet arrêté municipal apporte une touche de légèreté dans une période bien morose.